La Première Nation malécite du Madawaska a apporté une touche de plus de plus à ses efforts pour souligner le mouvement de vérité et réconciliation.

Des membres de la Première Nation malécite du Madawaska ont récemment fait appel à Maurice Ringuette, de l’entreprise M.R. Line Painter, qui a peint une traverse pour piétons aux couleurs du mouvement visant à commémorer les victimes des pensionnats autochtones, les survivants, leurs familles et les communautés autochtones de partout au pays.

Le passage en question, située sur le terrain du Mégacentre Grey Rock (Grey Rock Power Centre), près d’Edmundston, est de couleur orangée avec de petites plumes blanches.

Selon M. Ringuette, c’est à la demande de la communauté malécite qu’il a décidé de faire ce travail gratuitement.

«J’ai fait ça pour eux en respect pour ces petits enfants autochtones qui sont décédés dans les pensionnats», a raconté Maurice Ringuette.

Pour sa part, la chef de la Première Nation malécite du Madawaska, Patricia Bernard, s’est montrée reconnaissante du geste de M. Ringuette.

«Nous avons apprécié son cadeau, reconnaissant la Vérité et la Réconciliation», a répondu la chef Bernard dans une réponse envoyée par courriel.

De son côté, Maurice Ringuette indique qu’il a reçu plusieurs commentaires positifs par rapport à ce petit projet.

«Ç’a été partagé sur les réseaux sociaux et j’ai eu plusieurs messages de gens qui ont bien aimé. C’est plaisant à voir.»

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle