La vaccination progresse dans les institutions d’éducation postsecondaire de la province, notamment à l’Université de Moncton, qui affiche un taux de vaccination de 91% chez ses étudiants et de son personnel.

L’U de M a dévoilé lundi les chiffres sur les taux de vaccination de son personnel et de sa population étudiante de ses trois campus.

C’est à Moncton où l’on trouve le plus petit nombre d’étudiants vaccinés avec un taux d’immunisation de 89%. À Shippagan, 94% étudiants sont pleinement immunisés alors que le taux est de 96% au campus d’Edmundston.

Chez le personnel régulier de l’U de M, les taux de vaccination sont de 96% à Moncton et de 97% à Shippagan et à Edmundston.

L’U de M affiche donc un taux de vaccination de 91% pour l’ensemble de sa population étudiante et de son personnel.

À titre comparatif, les taux de vaccination atteignent 94,3% chez les étudiants et le personnel régulier à l’Université du Nouveau-Brunswick.

«Je tiens à souligner le travail colossal fait par plusieurs personnes dans notre institution pour nous permettre de continuer à poursuivre notre mission en ces temps difficiles. Et je remercie tous les membres de la communauté universitaire pour leur collaboration», a dit dans une déclaration écrite le recteur de l’U de M, Dr Denis Prud’homme.

Depuis le 18 octobre, les étudiants qui n’ont pas reçu leurs deux doses de vaccin contre la COVID-19 sont régulièrement soumis à des tests de dépistage rapide. Le port du masque dans les espaces communs de l’université est obligatoire jusqu’à la fin décembre.

La vaccination stagne au CCNB

Alors que les étudiants des universités semblent répondre favorablement à la vaccination, des défis demeurent au sein de la population étudiante des collèges communautaires de la province.

En effet, le taux de vaccination chez les étudiants au CCNB ressemble davantage à celui des 20-29 ans à l’échelle provinciale.

Mardi, 75,6% des Néo-Brunswickois dans cette tranche d’âge étaient doublement vaccinés.

En une semaine, la proportion d’étudiants pleinement vaccinés dans les campus du CCNB a bondi de cinq points de pourcentage pour atteindre 76%. Il y a trois semaines, ils n’étaient que 54% à être doublement immunisés, dit Paolo Fongemie, vice-président aux services administratifs du CCNB.

M. Fongemie estime que c’est la crainte de ne pas pouvoir terminer leur formation qui aura finalement convaincu les étudiants récalcitrants à se retrousser les manches.

«Ça s’en vient, lance-t-il, même si on aimerait avoir un plus haut taux. Ne pas être vacciné apporte de nombreuses restrictions pour les étudiants, notamment au niveau de leurs stages. Dans bien des cas, les étudiants non vaccinés ne pourront pas effectuer leurs stages, donc je crois que ça permet d’en convaincre plusieurs.»

Les différents statuts vaccinaux au sein de la population étudiante, confie M. Fongemie, représentent un casse-tête et rendent la gestion de la pandémie bien plus complexe cette année qu’elle ne l’était l’an dernier.

«L’an dernier, c’était beaucoup plus simple parce qu’on gérait en fonction de plans opérationnels, personne n’était vacciné. Maintenant, il faut gérer les vaccinés puisque plusieurs d’entre eux ont des préoccupations de travailler dans un environnement où il y a des gens qui ne le sont pas. Il faut aussi gérer les étudiants non immunisés. Certains sont très respectueux, ils ont leurs raisons de ne pas vouloir se faire vacciner et ils n’imposent rien aux autres. Il y en a toutefois d’autres qui sont plus complotistes et avec qui il faut avoir beaucoup plus de patience lorsque vient le temps de gérer la pandémie», déplore M. Fongemie.

La proportion d’employés vaccinés au CCNB, soit 93%, est elle aussi à la hausse, notamment grâce à la nécessité pour les employés de la fonction publique d’être vacciné d’ici le 9 novembre, ajoute Paolo Fongemie. Environ 97% des employés ont reçu au moins une première dose du vaccin contre la COVID-19.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle