La Santé publique a recensé 95 nouveaux cas de COVID-19, mercredi, ce qui constitue un sommet en un peu plus de six semaines. Pendant ce temps, le nombre de personnes hospitalisées en raison du coronavirus continue d’augmenter rapidement.

Encore une fois, les nouveaux cas sont concentrés dans les quatre mêmes zones, soit la région de Moncton (28), la région de Saint-Jean (25), la région de Fredericton (20) et le Grand Miramichi (20).

Il y a aussi un cas dans le Restigouche et un autre dans Chaleur/Péninsule acadienne.

Le nombre de cas actifs s’élève maintenant à 743 – un sommet depuis le 22 octobre.

Dans un communiqué de presse transmis aux médias jeudi, la ministre de la Santé, Dorothy Shephard, indique que «le nombre de cas actifs continue d’augmenter lentement, en particulier dans le sud du Nouveau-Brunswick et dans la région de Miramichi».

Or, au cours des dix derniers jours, le nombre de cas actifs est passé de 516 à 743, ce qui constitue une augmentation de 44%.

À l’instar des cas actifs, les hospitalisations grimpent en flèche. Elles se chiffrent maintenant à 54, soit une hausse de 19 par rapport à il y a trois jours.

Il faut remonter au 21 octobre pour trouver une journée où autant de Néo-Brunswickois étaient traités à l’hôpital en raison de la COVID-19. Depuis, 21 personnes sont décédées du coronavirus dans la province.

Des 54 personnes hospitalisées, 18 reposent aux soins intensifs, une baisse de un par rapport à la veille, mais tout de même une augmentation de 64% par rapport à il y a deux semaines.

La Santé publique a par ailleurs signalé, jeudi, que 87,7% des Néo-Brunswickois admissibles sont pleinement vaccinés contre la COVID-19, et que 93,5% ont reçu leur première dose d’un vaccin.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle