Pour bien des gens, le fait que Christopher Therrien sache chanter n’est pas un secret. À l’émission Qui sait chanter? par contre, le mystère est resté entier pendant un bon moment alors que le concurrent et les invités vedettes devaient deviner si le candidat savait changer.

Animé par l’humoriste Phil Roy, l’émission Qui sait chanter? est diffusée sur les ondes de Noovo. L’objectif est simple. Le concurrent doit choisir la personne qui sait chanter en éliminant des participants un après l’autre, le tout, en profitant des conseils de célébrités présentes sur le plateau.

En éliminant les chanteurs et chanteuses à tour de rôle, le concurrent peut remporter une somme de 25 000$ si le candidat de son choix sait vraiment chanter.

Dans le cas de Christopher Therrien, il est celui, lors de l’émission qui a été diffusée le 22 novembre, qui a permis au concurrent de remporter le grand prix. Fait cocasse, il était en compagnie d’une autre chanteuse du Nouveau-Brunswick, Émilie Landry, de Campbellton.

«Je suis resté jusqu’à la fin et le concurrent y est allé le tout pour le tout. Ç’a viré que je savais chanter.»

«C’est comique, car en m’entendant parler, les gens ne s’attendent pas que je chante comme je chante. Ça a souvent un effet de surprise.»

Le jeune homme originaire de Sainte-Anne-de-Madawaska raconte que c’est une autre artiste originaire du Nord-Ouest qui a parlé de lui aux recherchistes de l’émission. Tout s’est mis en marche par la suite.

«J’ai soumis ma candidature et j’ai été choisi. J’étais bien content, surtout que ça me permettait de renouer un peu avec la scène. Ç’a été tourné il y a quelques mois alors j’étais bien content de faire ça.»

Même s’il avoue que la journée de tournage a été passablement longue, le chanteur dit avoir adoré son expérience.

«J’ai eu de bons moments avec les interventions de Christine Morency qui était l’une des invités. Elle a fait plein de blagues et j’essayais bien fort de ne pas rire. C’est un moment dont je vais me rappeler pendant longtemps.»

«Ç’a été plaisant de chanter avec Alicia Moffet également. De vivre cette expérience-là, ç’a été super.»

À l’instar des autres participants, le chanteur madawaskayen devait se présenter dans la peau d’un personnage lié de près ou de loin à sa vie. C’est de cette façon qu’il est devenu massothérapeute.

«Je ne suis pas massothérapeute, mais je travaille dans un spa à Saint-Bruno. Je suis le superviseur. Il fallait s’inspirer de quelque chose de ma vie pour ne pas en dire trop au concurrent. On a donc décidé que j’allais être le personnage de massothérapeute.»

Christopher Therrien avoue que son passage à l’émission a déjà eu certains effets. En plus des nouvelles demandes d’ami sur Facebook, il dit avoir reçu quelques messages de gens qui lui ont proposé certains projets musicaux.

«Même à mon travail, cette semaine, je me suis fait reconnaître quelques fois par des clients. C’est quand même bien.»

Celui qui a remporté le concours Propulse ta voix! en 2019 a aussi été finaliste au Festival de la chanson de Saint-Ambroise cette année.

«J’ai été finaliste dans la catégorie Interprète 18 ans et plus, ce qui m’a permis aussi d’obtenir une participation au concours Ma première Place des arts en 2022.»

L’artiste lancera un nouveau extrait prochainement.

«J’aimerais bien faire un album complet à un moment donné, mais pour l’instant, j’y vais une chanson à la fois pour me faire connaître un peu. Je fais aussi beaucoup de collaborations.»

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle