L’un des derniers anciens combattants acadiens ayant servi durant la Seconde Guerre mondiale n’est plus. Réginald Basque, de Tracadie, s’est récemment éteint à l’âge de 97 ans.

Né le 11 juillet 1924 au Maine, il revient vivre au Nouveau-Brunswick avec sa famille en 1933. M. Basque s’est engagé au sein du Régiment du Lac Supérieur, basé à Saint-Jean, en 1943, comme volontaire et il est parti pour l’Europe en décembre de la même année. Il a pris part à plusieurs batailles importantes de la guerre, dont les batailles de Caen, de Falaise et de Bretteville. Il a aussi été présent pour plusieurs autres batailles face à la résistance allemande, dont un important conflit dans la forêt du Hochwald et du Reichwald.

Pour reconnaître son courage, la France lui a remis en 2020, la médaille de la Légion d’honneur, grade de chevalier, la plus haute distinction offerte par le pays.

Au cours des dernières années, il a aussi reçu une épinglette commémorative et un certificat du ministère des Anciens combattants du Canada pour souligner son engagement durant le conflit 1939-1945 et son dévouement envers son pays.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle