Un homme âgé de 50 ans de Moncton a été condamné à quatre ans de prison après avoir plaidé coupable à des accusations portées contre lui à la suite d’une enquête menée sur des images et des vidéos d’agression sexuelle sur des enfants.

Le Groupe de lutte contre l’exploitation d’enfants dans internet de la GRC au Nouveau-Brunswick a ouvert une enquête en 2018 après avoir reçu des renseignements du Centre national contre l’exploitation d’enfants.

Le 29 octobre 2019, la police a exécuté un mandat de perquisition dans un domicile de Moncton. La police a saisi plusieurs appareils électroniques. Un homme de 48 ans a été arrêté sur les lieux.

Le 30 janvier 2020, des accusations de fabrication de pornographie juvénile (trois chefs d’accusation), de distribution de pornographie juvénile, d’accès à de la pornographie juvénile et de possession de pornographie juvénile ont été portées contre Robert David MacIntyre. L’homme a été libéré sous de strictes conditions.

Mardi, MacIntyre a été condamné à 36 mois de prison pour un chef d’accusation de fabrication de pornographie juvénile et à 12 mois de prison pour possession de pornographie juvénile. L’homme purgera les peines d’emprisonnement de façon consécutive. Les quatre autres accusations qui avaient été portées contre lui ont été abandonnées.

Robert David MacIntyre a été ajouté au Registre national des délinquants sexuels, dans lequel il figurera à vie, et il devra fournir un échantillon d’ADN. Il est soumis à une interdiction de posséder une arme pendant 10 ans.

À la suite de sa mise en liberté, l’homme devra se soumettre à des conditions imposées par la cour, qui lui interdiront entre autres de communiquer avec une personne âgée de moins de 16 ans et de se trouver au même endroit qu’une personne âgée de moins de 16 ans, et ce, pendant 20 ans.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle