La Santé publique a annoncé, mercredi, que six Néo-Brunswickois de plus étaient décédés de la COVID-19. Ces décès portent à 61 le nombre de personnes qui ont perdu la vie en janvier aux griffes du coronavirus dans la province. Il s’agit d’un record pour un mois.

Les plus récentes victimes sont une personne âgée de 80 à 89 ans de la région de Moncton, une personne âgée de 80 à 89 ans de la région de Fredericton, une personne âgée de 80 à 89 ans et une autre âgée de 90 ans ou plus, toutes deux de la région Chaleur/Péninsule acadienne, ainsi qu’une personne âgée de 40 à 49 ans et une autre âgée de 80 à 89 ans, toutes deux de la région de Miramichi.

La COVID-19 a maintenant fait 221 morts au N.-B., dont 25 au cours des sept derniers jours.

Le nombre d’hospitalisations se chiffre maintenant à 137, en baisse de un par rapport à mardi.

Il y a une semaine, 123 personnes étaient hospitalisées, contre 34 il y a un mois.

Le nombre de personnes hospitalisées infectées par la COVID-19 dans la province a donc quadruplé au cours des 31 derniers jours.

Parmi les personnes hospitalisées, 80 ont été admises pour d’autres raisons que la COVID-19, 107 sont âgées de 60 ans ou plus, une est sous respirateur artificiel et quatre sont âgées de 19 ans ou moins.

Trois personnes de moins que mardi reposent aux soins intensifs, pour un total de huit (dont une été admise à l’hôpital pour d’autres raisons que la COVID-19).

Mercredi, la Santé publique a annoncé 520 nouveaux cas de COVID-19 confirmés à l’aide d’un test PCR. Il s’agit du deuxième plus haut total des 19 derniers jours.

Les nouveaux cas se répartissent comme suit: 214 dans la région de Moncton, 96 dans la région de Saint-Jean, 70 dans le Grand Fredericton, 48 dans le Nord-Ouest,16 au Restigouche, 56 dans Chaleur/Péninsule acadienne et 20 dans la région de Miramichi.

À ces 520 cas s’ajoutent 691 tests rapides déclarés positifs.

Le gouvernement rappelle toutefois que les résultats des tests rapides sont «déclarés par les personnes» et «peuvent ne pas être exacts».

«Ces chiffres ne doivent pas être considérés comme une représentation fidèle du nombre total de cas dans la province», peut-on lire sur le tableau de bord du gouvernement provincial réservé à la COVID-19.

Le nombre de cas actifs se chiffre maintenant à 5316.

Il est à noter que seuls les cas dépistés à l’aide d’un test PCR sont inclus dans le calcul des cas actifs.

C’est donc dire que le chiffre de 5316 cas actifs dans la province est lourdement sous-estimé.

Selon le gouvernement, il y a présentement 489 travailleurs de la santé qui ont obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 et qui sont en isolement – une hausse de sept par rapport à la veille.

Au chapitre des bonnes nouvelles, plus de 40% des Néo-Brunswickois admissibles – soit 303 000 personnes – ont reçu leur dose de rappel d’un vaccin contre la COVID-19.

Jusqu’à maintenant, 55,3% des enfants admissibles âgés de cinq à 11 ans ont reçu leur première dose.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle