Le temps d’une journée, la municipalité de Kedgwick au Restigouche s’est rebaptisée Olivierville, ce qui démontre à quel point le jeune académicien a marqué cette communauté.

Il n’a pas remporté les grands honneurs à Star Académie, mais c’est tout comme. Olivier Bergeron a été accueilli en véritable gagnant à Kedgwick. Samedi, c’est une journée entière qui lui a été consacrée.

Parade, séance de dédicaces, prise de photos… Et pour couronner le tout, un grand spectacle. La population avait rendez-vous avec le jeune artiste de Star Académie qui a fait vibrer tout le Restigouche, toute l’Acadie et même une grande partie du Québec au cours des derniers mois, et qui est passé à un cheveu de la grande finale de ce concours.

Bien qu’habitué aux journées chargées, la fébrilité était au rendez-vous pour le jeune chanteur à quelques heures de sa prestation.

«J’ai vécu des émotions fortes à Star Académie. C’est certain que c’était stressant, mais tout allait tellement vite par moment qu’on n’avait pas toujours le temps de penser à ce qui nous arrivait. Aujourd’hui, c’est une autre forme de stress, un bon stress. Je prends plus mon temps pour apprécier ce qui arrive», confiait le jeune artiste lors de la séance de dédicaces, quelques heures avant de monter sur scène.

La journée consacrée à Olivier s’est terminée avec un concert du jeune artiste restigouchois. – Photo: Carole Paquet

Celui-ci l’avoue, toute l’attention qu’il reçoit depuis son retour a un petit quelque chose d’irréel.

«Je suis toujours le même gars d’avant Star Académie, mais là je signe des autographes. C’est tellement spécial comme feeling. Mais en même temps, je suis tellement content de le faire, car je sais à quel point on m’a appuyé ici. Je suis très reconnaissant pour tout», exprime-t-il

Dans la salle non loin de là, son équipe veillait aux grains alors qu’il avait le crayon à la main. Parmi elle, sa mère, Mylène. Malgré le stress évident, c’est surtout une grande fierté que l’on pouvait lire sur son visage.

«On se sent vraiment bien aujourd’hui, et très excité parce que c’est une journée que l’on attend depuis longtemps. Je l’ai vu en spectacle à Star Académie, mais ici ce n’est pas la même chose, c’est devant son monde, chez lui. On est extrêmement choyé d’avoir toute la population derrière nous comme ça, c’est incroyable», souligne Mme Gauthier.

Venus de loin

Doraldina Godin de Grande-Anse et Carolle Roy de Lamèque ont fait le trajet jusqu’à Kedgwick afin de rencontrer en personne Olivier Bergeron. On les voit ici poser en compagnie de la jeune vedette et de sa mère, Mylène. – Acadie Nouvelle Jean-François Boisvert

Assis à un stand installé à l’aréna de l’endroit, Olivier a ainsi rencontré ses admirateurs pendant plus de deux heures en après-midi, prenant quelques photos, signant des autographes, dédicaçant des affiches.

Certains de ces fans avaient d’ailleurs fait beaucoup de chemin pour le rencontrer, notamment Carolle Roy de Lamèque et Doraldina Godin de Grande-Anse. Les deux dames de la Péninsule ont suivi religieusement le parcours du jeune acadien à Star Académie et il n’était pas question pour elles de manquer cette chance de le rencontrer. Dès qu’elles ont su la date du spectacle, elles ont réservé une chambre au motel local.

«On l’aime, c’est aussi simple que ça. Il a tellement de talent. C’est vraiment un phénomène et il vient de chez nous, en Acadie. Il n’était pas question que je rate ça», lance Mme Godin.

«Je trouve qu’il est charmant. Il chante tellement bien, et en plus il est drôle et il a une très belle attitude. C’est vraiment un exemple pour notre jeunesse», renchérit pour sa part Mme Roy.

Plusieurs fans d’Olivier Bergeron se sont déplacés samedi à Kedgwick afin de le rencontrer et poser en sa compagnie. – Acadie Nouvelle Jean-François Boisvert

Maude Longchamps de Trois-Pistoles près de Rivière-du-Loup au Québec a quant à elle mis sur pied et entretenu le principal site du fan-club d’Olivier sur Facebook, site qui compte aujourd’hui plus de 11 700 membres. Elle aussi a fait le trajet afin d’être de la fête samedi et, par le fait même, rencontrer son idole pour la toute première fois.

«Il est exactement comme on se l’imagine, très gentil, très simple et très attachant», a-t-elle souligné

Plein la vue

En soirée, le spectacle a attiré, selon certaines estimations préliminaires, près de 800 personnes. C’est en entonnant «La voix que j’ai» d’Offenbach, pièce qu’il a interprétée en demi-finale de Star Académie, qu’Olivier a démarré le bal.

L’ex-académicien a d’ailleurs été généreux à l’endroit de son public, interprétant une vingtaine dans la soirée. Parmi celles-ci, des pièces interprétées lors des variétés de Star Académie – comme «Mon ange» d’Éric Lapointe, une autre pièce chantée alors qu’il était mis en danger -, mais aussi des chansons sorties tout droit de sa plume, des compositions qui ont pu être entendues lors de segments des émissions quotidiennes.

Dans la salle, le maire de Kedgwick et membre du comité organisateur de la soirée, Éric Gagnon, n’avait que de bons mots pour la jeune vedette.

«Quand on s’assoit et qu’on planifie un événement, on espère toujours que ça va se dérouler comme prévu, et là, ç’a été encore mieux qu’on l’avait espéré. Ce spectacle a fait du bien à tout le monde, tout le monde avait un sourire au visage. On voulait que notre jeune étoile brille, et il a brillé», dit-il.

Olivier Bergeron est monté sur scène chez lui, à Kedgwick, samedi dernier, une façon pour lui de remercier la communauté qui l’a appuyé lors de son passage à Star Académie. – Acadie Nouvelle Jean-François Boisvert

Nouveau départ

Le retour d’Olivier dans son patelin aura toutefois été de courte durée. Au cours des dernières semaines, il s’est affairé à vendre tout ce qui ne lui était plus utile, jusqu’à son camion. Car ce qu’il souhaite, c’est de battre le fer pendant qu’il est encore chaud, tabler sur popularité actuelle pour sortir au plus vite un album de son cru. Du coup lundi, il prenait la route pour la Ville de Québec pour une nouvelle aventure, là où certaines options s’offrent à lui.

«J’ai un agent qui a démontré de l’intérêt à travailler avec moi, et déjà quelques projets en tête. Ce que je souhaite vraiment, c’est de sortir un album avec mes propres chansons et travailler sur un éventuel spectacle», souligne Olivier.

À noter que le comité organisateur avait convenu que tous les profits de la soirée iraient envers le jeune artiste afin de lui donner un coup de pouce pour la carrière du jeune homme.

L’espace d’un instant, le village de Kedgwick s’est rebaptisé en l’honneur de sa jeune vedette de Star Académie, Olivier Bergeron. – Acadie Nouvelle Jean-François Boisvert

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle