L’Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 7,7 % d’une année à l’autre en mai au Canada, un bond qui n’a pas été vu au pays en près de quatre décennies.

L’augmentation de l’inflation en avril avait été mesurée à 6,8 %.

Parmi les provinces, les prix ont augmenté le plus à l’Île-du-Prince-Édouard, de 11,1 %, à cause des bonds de 57 % des prix de l’essence et de 120,2 % des prix du mazout et autres combustibles.

La hausse a été de 8,8 % au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse, et de 7,5 % au Québec.

Statistique Canada précise que l’accélération de la croissance le mois dernier a été principalement attribuable à la hausse des prix de l’essence, lesquels ont augmenté de 12 % par rapport au mois précédent.

Les prix de l’énergie ont augmenté au Canada de 34,8 % d’une année à l’autre en mai, principalement en raison de la plus forte hausse mensuelle des prix observée depuis janvier 2003.

Les prix dans les marchés d’alimentation sont restés élevés en mai, les prix des aliments achetés en magasin ayant augmenté de 9,7 %, ce qui a correspondu à la hausse enregistrée en avril.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle