Un homme de 55 ans a été condamné à la prison à vie à la suite d’une enquête sur l’homicide de Monique Gallien, 49 ans, à Pont‑Landry, en février 2021.

La semaine dernière, Daniel Jean a comparu en Cour du Banc de la Reine à Bathurst. Il a été condamné à la prison à à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 11 ans, pour meurtre au deuxième degré.

Le 24 février 2021, vers 14h, des policiers se sont rendus sur le chemin W. Gautreau, à Pont-Landry, où un corps avait été découvert à côté d’un véhicule. Une enquête a établi qu’il s’agissait du corps de Monique Gallien, âgée de 49 ans, de Pont‑Landry.

Une autopsie a permis de déterminer que la femme avait été victime d’un homicide.

Il a été établi que Monique Gallien avait été victime de violence par un partenaire intime, et que c’est ce qui avait mené à son décès.

Le 28 février 2021, un homme âgé de 54 ans a été arrêté. Le 1er mars, Daniel Jean, de Pont-Landry, a comparu en cour provinciale à Tracadie et a été accusé de meurtre au deuxième degré. Il a été mis en détention.

Le 17 mai 2022, Daniel Jean a comparu en Cour du Banc de la Reine à Bathurst, où il a plaidé coupable à une accusation de meurtre au deuxième degré.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle