Dix chiens récemment arrivés à Toronto en provenance d’Afghanistan sont sur le point de trouver un nouveau foyer.

Ils sont les derniers des centaines évacués au cours des six derniers mois par le groupe de protection des animaux No Dogs Left Behind.

De nombreux chiens et chats ont été abandonnés en Afghanistan l’été dernier lorsque les troupes américaines se sont retirées du pays.

La dernière cohorte d’animaux amenés au Canada était trop jeune ou pas assez forte pour voyager avec les autres lors d’un vol plus tôt en janvier.

Le porte-parole de No Dogs Left Behind, Jeffrey Beri, a expliqué que la prochaine étape consiste à réhabiliter les animaux afin qu’ils puissent être accueillis et adoptés le plus rapidement possible.

Il a ajouté que le processus de réhabilitation peut prendre un certain temps, car de nombreux animaux sont traumatisés et doivent réapprendre à faire confiance aux humains.

Une chienne des rues nommée Papo est arrivée au refuge cette semaine et a retrouvé ses trois chiots et leur père, qui sont arrivés des jours différents.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle