Marcel Dupuis vient de remporter pour une deuxième année consécutive le championnat canadien des compétitions de bûcherons qui a lieu dimanche à Charlottetown.

C’est la troisième fois que l’homme fort originaire de Memramcook remporte la palme de ce championnat canadien Timbersports organisé par la compagnie Stihl.

L’Acadien de 36 ans, qui mesure six pieds et pesant 243 lb, a pris part à six épreuves de coupe de bois, dont trois à la scie et trois à la hache. La première est la coupe horizontale à la hache. Vient ensuite la coupe verticale, comme les bûcherons lorsqu’ils veulent faire tomber un arbre en forêt.

«La troisième épreuve de hache, c’est la coupe au tremplin», explique le champion canadien.

L’idée est de représenter le bûcheron coupant un arbre à une certaine hauteur, car il y a une époque où l’équipement n’était pas adéquat pour couper les gros arbres à partir du bas. Le compétiteur est monté sur une planche pour abattre un gros poteau de bois.

En ce qui à trait aux épreuves de sciage, il y a la coupe à la scie à chaîne, celle à la main avec la scie à large lame appelée godendard, ainsi que la coupe à la scie modifiée.

Au terme des six épreuves, Marcel Depuis et Ben Cumberland ont terminé à égalité avec le même nombre de points accumulés.

«Pour briser l’égalité, ils prennent ton temps total de chaque épreuve», précise le champion qui affichait le meilleur temps.

Marcel Dupuis participera au championnat mondial de coupe de bois à six épreuves qui aura lieu en octobre en Suède. Ce sera sa troisième présence à titre individuel à ce championnat d’envergure internationale.

Lors de sa dernière participation en Allemagne en novembre 2021, il avait terminé deuxième au monde. Il avait pris la sixième place en 2015 en Pologne.

Inutile de préciser que Marcel Dupuis veut devenir numéro un au monde.

«Je suis encore à la recherche de mon premier championnat mondial. C’est la médaille d’or que je n’ai pas eue encore. On va essayer pour la couleur qu’on n’a pas encore pu avoir», confie-t-il.

L’homme fort acadien fait partie de l’équipe du Canada depuis 2013 pour les épreuves de relais, pays contre pays. L’équipe canadienne avait remporté l’argent en 2014 et en 2016, ainsi que le bronze en 2018.

Marcel Dupuis s’adonne à ce sport depuis 2005. Il a commencé par des petites compétitions et des concours organisés dans les expositions agricoles. Six ans plus tard, soit en 2011, il participait à son premier championnat canadien auquel il a pris part ensuite chaque année, sauf en 2020 en raison de la pandémie.

Soit dit en passant, l’athlète acadien coupe lui-même son bois de chauffage.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle