À 96 ans, Jean-Eudes Vienneau aura une nouvelle histoire de chasse à raconter.

Le natif de l’Île de Caraquet n’en était pas à sa première expédition de chasse à l’orignal, mais il n’avait jamais tué une bête aussi rapidement après le début de la saison.

Lui et ses compagnons de chasse, Onil Vienneau et René Lanteigne, sont ressortis du bois vers 8h mardi matin avec un orignal d’environ 850 livres (400 livres de viande).

Il a été capturé dans la zone 9, dans l’arrière-pays de Caraquet.

Jean-Eudes Vienneau, Onil Vienneau et René Lanteigne présentent l’orignal qu’ils viennent de prendre. – Acadie Nouvelle

«Mon plus gros»

Dans le Restigouche, les premières prises n’ont pas non plus tardé à sortir du bois mardi. Déjà en matinée, le bureau des enregistrements à Campbellton était passablement occupé. Dans le lot, George Desrosiers et Harvey Drapeau de Charlo. Ceux-ci ont fait mouche sur une belle pièce peu après 7h dans la région de Blackland (zone 5).

«C’est l’un des gros orignaux que j’ai tué jusqu’à présent, probablement même mon plus gros», a indiqué M. Desrosiers tout en pointant vers la bête de 17 pointes qui devrait lui rapporter environ 538 livres de viande selon les estimations des gardes forestiers.

Avec une seule licence en poche, la chasse est maintenant terminée pour les deux hommes qui chassent régulièrement ensemble depuis plusieurs années.

«C’est terminé pour ça, mais on va retourner au chalet encore pour quelques jours. Ça fait partie du plaisir de l’expérience», ajoute M. Desrosiers.

Cette année, un total de 5107 permis de chasse à l’orignal ont été  mis à la disposition des amateurs. En 2021, 3017 orignaux ont été abattus lors de la période de la chasse. Le taux de réussite générale des chasseurs a été de 62%.

La chasse se poursuit jusqu’à samedi, au coucher du soleil.

George Desrosiers et Harvey Drapeau ont tué leur bête tôt mardi matin dans le secteur de Blackland près de Charlo dans le Restigouche. – Acadie Nouvelle Jean-François Boisvert

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle