Mathieu Duguay, fondateur du Festival international de musique baroque de Lamèque, est le premier citoyen honoraire de Lamèque.

La passion musicale de Mathieu Duguay s’est développée dans son enfance. Il a appris le piano à l’âge de 9 ans, auprès des religieuses qui le laissaient jouer l’orgue. Il a fait des études en pédagogie à Montréal. Après quelques années à l’étranger, il est revenu dans sa ville natale comme organiste et s’est occupé de la chorale de l’église. Cette dernière s’est forgée par la suite une très bonne réputation dans la Péninsule acadienne et ailleurs au pays.

«L’expérience musicale que j’ai développée dans les grandes villes, je l’ai transposée à Lamèque pour rehausser le niveau musical de la région», affirme le M. Duguay.

C’est en 1975 qu’il a créé le Festival international de la musique baroque de Lamèque, le premier événement consacré à ce genre musical au Canada. Le festival, dont la longévité n’était pas garantie au début, a pris de plus en plus d’ampleur au fil des années. Plusieurs musiciens de renommée internationale y sont passés. Le festival a fait la renommée de la ville.

«Comme dit le maire, Lamèque est maintenant un endroit sur la carte géographique», souligne-t-il.

Il est aussi le cofondateur du Conservatoire de musique de l’Acadie, et un des rares clavecinistes acadiens. Il dirige le Chœur de la Mission Saint-Charles.

Il a reçu de nombreux titres honorifiques. Il a reçu le Prix de l’excellence du Nouveau-Brunswick en 1988, a été nommé membre du premier Conseil canadien du statut de l’artiste en 1991, a reçu le Prix d’excellence du conseil des arts du Nouveau-Brunswick en 1992, a été élu la personnalité 1993 de l’Acadie Nouvelle et Radio-Canada, année où il a obtenu un doctorat honorifique à l’Université de Moncton, campus de Shippagan.

Il a également reçu un insigne de l’Ordre du Canada en 1995, a été nommé Chancelier de l’ordre de la Pléiade en 2002, a fait son entrée dans l’Ordre du Nouveau-Brunswick en 2003 et a obtenu un doctorat honorifique de l’Université du Nouveau-Brunswick en 2012.

Il a reçu un autre titre honorifique mardi, quand la Ville de Lamèque lui a décerné le titre de citoyen honoraire. C’est la première fois que ce titre est décerné par la ville, puisqu’il a été créé dans le cadre de la Semaine de la municipalité, qui a lieu du 19 au 25 septembre.

La Ville a invité les citoyens à proposer plusieurs noms pour le titre. Les suggestions ont par la suite été jugées par le conseil de ville, qui a finalement décidé de nommer M. Duguay pour son apport culturel à la ville.

«C’est une personne qui a joué un rôle essentiel pour la culture et l’enseignement musical dans la municipalité, explique le maire de Lamèque, Jules Haché. Il a déjà reçu de nombreux titres prestigieux dans sa vie, mais il ne manquait que celui-là. C’est une personnalité marquante de Lamèque au niveau de la culture.»

Le musicien reçoit cet honneur avec une grande reconnaissance.

«Ça me touche beaucoup, parce que dans tout le travail que j’ai fait ici, il y a toujours plusieurs personnes de la communauté qui m’ont épaulé et qui m’ont assisté. De plus, la municipalité me donne toujours carte blanche pour organiser une activité. C’est très encourageant de leur part.»

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle