IJL – Réseau.Presse – Acadie Nouvelle

Le Village de Memramcook lance officiellement ses activités en vue de la 42e Finale des Jeux de l’Acadie qui aura lieu du 28 juin au 2 juillet 2023 dans la belle vallée.

«C’est avec grande fierté que le Village de Memramcook rend officiel son rôle de municipalité hôtesse de la 42e Finale des Jeux de l’Acadie», annonce le maire Maxime Bourgeois dans son discours prononcé le 28 septembre, dans l’enceinte du Monument-Lefebvre occupé par les élèves de l’école Abbey-Landry.

«Dans le cadre de cet événement rassembleur, Memramcook accueillera pour la première fois depuis 35 ans des délégations provenant d’un peu partout en Atlantique», informe le maire du Village.

Plus de 4000 jeunes et 40 000 spectateurs sont attendus sur les lieux de la Finale, selon Maxime Bourgeois.

«Leur séjour parmi nous leur permettra d’assister à des compétitions qui promettent des moments inoubliables. Ces souvenirs précieux marqueront sans aucun doute l’histoire des Jeux, de tous ses participants et l’ensemble de notre communauté.»

Il invite la communauté d’affaires à contribuer généreusement à la campagne de financement à venir.

«Je fais aussi appel aux gens de Memramcook et des communautés avoisinantes de se porter bénévoles pour faire des Jeux un véritable succès.»

Le maire remercie les membres du Comité organisateur de la Finale des Jeux de l’Acadie (COFJA) en tant que leaders communautaires.

«Votre engagement auprès de la jeunesse est très admiré, et c’est grâce à vos efforts et votre dévouement que cet événement deviendra réalité et un grand succès.»

Le maire de Memramcook, Maxime Bourgeois, lors de la conférence de presse mercredi matin au Monument-Lefebvre de Memramcook. – Acadie Nouvelle: Mario Tardif

Brenda Comeau, présidente du COFJA de Memramcook 2023, assure qu’elle a déjà une équipe en place.

«Nous avons assemblé un comité organisateur qui travaille déjà depuis quelques mois, via quelques années, pour préparer la 42e Finale des Jeux de l’Acadie. C’est une équipe avec énormément d’expérience qui va contribuer à faire des Jeux de Memramcook une Finale mémorable», mentionne-t-elle.

Elle affirme que beaucoup de travail a déjà été accompli, mais il reste beaucoup à faire.

«C’est donc pourquoi on va avoir besoin de vous. Une Finale des Jeux de l’Acadie, ça ne s’organise pas sans une communauté qui se rassemble autour de sa jeunesse, pour faire vivre des expériences aux jeunes dont ils se souviendront toute leur vie.»

«Il y aura toutes sortes de tâches et de comités. Donc, restez à l’écoute dans les prochaines semaines et prochains mois. Répondez à l’appel en grand nombre, invite Brenda Comeau. En plus d’une campagne de recrutement, nous entamerons une campagne de financement. Vous en entendrez certainement parler aussi.»

«Maintenant que la grande aventure est officiellement lancée, joignez-vous à nous pour faire briller notre belle vallée», lance la présidente du COFJA.

«Je crois qu’on peut fonctionner avec 700 à 800 bénévoles, mais 1000 ce serait agréable», constate Brenda Comeau.

Le président de la Société des Jeux de l’Acadie (SJA), Yves Arsenault, était également sur place pour signer le protocole d’entente liant son organisation à celle du Village de Memramcook.

«C’est la première fois que je vais signer un protocole d’entente. J’occupe pourtant ces fonctions-là depuis octobre 2018, mais il y a des choses qui sont arrivées, comme la pandémie, qui font que c’est mon premier.»

Nouveau format des Jeux: première mise à l’essai

«Vous savez, beaucoup d’eau a coulé dans la rivière Petitcodiac depuis le début du processus d’évaluation de mise en candidature de la municipalité de Memramcook en février 2020. Depuis ce temps-là, la Société des Jeux de l’Acadie a adopté un nouveau format de Finale en deux blocs», explique Yves Arsenault.

Selon le président de la SJA, le nouveau format a pour objectif de rendre la Finale des Jeux de l’Acadie plus accessible aux petites municipalités.

«La 42e Finale sera la première mise à l’essai du nouveau format», dit-il.

«En faisant ça, on diminue les locaux d’hébergement, on diminue les budgets d’alimentation, on diminue aussi l’infrastructure nécessaire. Par exemple, au lieu d’avoir besoin de quatre terrains de soccer, on en a besoin de deux. On divise le soccer en deux», souligne le président.

La SJA voit déjà d’un bon œil ce nouveau format en deux blocs.

«Quand on a lancé le processus pour 2025 ce printemps, on avait sept municipalités qui ont démontré de l’intérêt. On voit déjà les répercussions de cette décision-là, déclare son président. On ne veut, en aucun temps, diminuer l’expérience et la compétition des Jeux de l’Acadie. C’est une chose sur laquelle on travaille fort.»

Il précise que les athlètes ayant des disciplines dans les deux blocs pourront prendre part à la Finale des Jeux au complet.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle