Les drapeaux de l’Université de Moncton seront en berne jusqu’à dimanche. L’établissement rend ainsi hommage à une étudiante décédée lundi au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, Émilie Bourloutski.

La femme de 27 ans est morte soudainement.

Elle était étudiante à la Maitrise ès sciences (biologie). Elle avait un baccalauréat ès sciences et avait obtenu le Prix d’Excellence à l’Université de Moncton. Elle travaillait également comme biologiste au Ministère de Pêches et Océans Canada.

Née à Paris en France le 31 janvier 1995, elle a gradué en 2013 à l’école Mathieu-Martin de Dieppe.

Ses passions étaient de voyager et de jouer à des jeux vidéo. Elle prenait aussi soin d’animaux: son chiot Shiro, son Dragon d’eau chinois Yoshi, et ses trois serpents Albus, Nami et Ryoko, selon la coopérative funéraire Passage.

«Elle aimait tout simplement vivre», note l’organisme.

Mme Bourloutski laisse dans le deuil ses parents: Alexandre Bourloutski et Svetlana Bourloutskaia; son conjoint: Justin Poirier; son frère: Andreï Bourloutski; son petit chien; ainsi que les membres de sa grande famille.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle