Deux membres du conseil municipal de Saint-Léonard seront dans la course à la mairie de la nouvelle municipalité de Vallée-de-Rivières.

La mairesse de Saint-Léonard, Lise Roussel, et un des conseillers municipaux, Kevin Bobby Ouellette, tenteront de devenir maire de l’entité formée des villages de Saint-Léonard et de Sainte-Anne-de-Madawaska, ainsi que les districts de services locaux avoisinants.

Pour Lise Roussel, le fait que son mandat à la mairie de Saint-Léonard n’ait été long que de 18 mois a représenté la première motivation l’incitant à poser sa candidature.

«On a commencé de beaux projets, alors j’aimerais finaliser les choses que l’on a commencées. Je suis quelqu’un qui aime s’impliquer alors quand j’ai un projet, j’aime le terminer à 100%.»

Comme elle a travaillé au sein du comité de transition et que certains membres du groupe pourraient faire partie du nouveau conseil, Mme Roussel dit souhaiter continuer de travailler avec eux.

Pour sa part, Kevin Bobby Ouellette a toujours été attiré par la politique. Conseiller depuis la plus récente élection, il souhaitait grimper les échelons à la suite de son mandat qui a toutefois été écourté par le projet de réforme de la gouvernance locale.

«C’est arrivé un peu plus tôt que prévu, mais c’est un beau défi quand même.»

Dans la région du Nord-Ouest, Vallée-des-Rivières est l’une des municipalités qui comptera le plus d’entités différentes regroupées avec huit (Saint-Léonard, Sainte-Anne et les DSL : Sainte-Anne, Saint-Léonard, Siegas, Notre-Dame-de-Lourdes, Saint-Léonard-Parent et Poitiers).

Pour les deux candidats par contre, ce regroupement ne devrait pas représenter un défi de si grande envergure. Contrairement à certaines régions de la province, il y a eu peu d’échos négatifs des habitants de la future Vallée-des-Rivières dans le cadre du processus de réforme.

«Les gens sont quand même assez patients. Ils savent que pour la première année, il faudra établir des priorités, parce qu’il va y avoir beaucoup de projets et de demandes. La communication sera la clé. Il faudra inclure tout le monde.»

Selon M. Ouellette, la communication et la transparence seront aussi des éléments importants. Toutefois, la relation entre les différents secteurs devrait aussi aider au bon déroulement de la transition.

«C’est important pour le nouveau maire de prôner une ouverture aux autres, mais on a déjà un bon sentiment de fraternité entre les différents secteurs de la nouvelle entité. Il faut juste que les gens comprennent qu’ensemble, on sera plus forts. Il suffit de bien coordonner tout ça.»

Avec l’ajout des DSL, les candidats à la mairie de Vallée-des-Rivière croient que l’identité et la culture des gens de cette partie du Nouveau-Brunswick devraient demeurer intactes.

Pour ce qui est des priorités, Lise Roussel souhaite tout d’abord s’adresser aux citoyens à l’aide de portes ouvertes, par exemple, afin de sonder le pouls de la population par rapport à leurs besoins et inquiétudes.

«On a fait deux portes ouvertes l’été dernier et on n’a pas eu la participation que l’on aurait aimé avoir. On sait qu’il y a beaucoup de gens qui se posent des questions, alors je pense que ce sera important de se faire connaître. Il va y avoir une grande courbe d’apprentissage au cours des premiers mois.»

S’il est élu, Kevin Bobby Ouellette consacrera, quant à lui, les premières années de son mandat à travailler sur l’harmonisation de certains services, comme les brigades d’incendies.

«Il faut que ce soit équitable. C’est la même chose pour bien d’autres enjeux de la municipalité.»

Un des objectifs de M. Ouellette est aussi de maximiser le potentiel des infrastructures que la nouvelle municipalité aura sous la main.

«Sainte-Anne, par exemple, a déjà son édifice municipal. À Saint-Léonard, c’est loué alors je pense que ce serait une bonne idée d’avoir l’hôtel de ville à Sainte-Anne. C’est vraiment d’utiliser les infrastructures que l’on a déjà et les améliorer.»

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle