Les automobilistes néo-brunswickois ont eu droit à un autre répit à la pompe jeudi, alors que la Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick a décrété une baisse importante du prix des carburants.

L’organisme provincial de réglementation a abaissé de près de 12,4 cents/litre le prix maximum de l’essence ordinaire qui se détaille depuis minuit à 163,8 cents.

Il s’agit du plus bas prix observé depuis le 5 octobre. Il y a à peine deux semaines, le prix à la pompe pouvait atteindre près de 190 cents.

Comme à l’habitude, la plupart des stations-service vendent leur litre d’essence pour quelques cents de moins.

La Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick a également revu de 10 cents à la baisse le prix du diesel, dont le prix maximum est désormais de 272,9 cents.

La mesure intervient une vingtaine de jours après le sommet historique atteint le 5 novembre alors que le litre de diesel pouvait se détailler jusqu’à 307 cents le litre.

Les propriétaires de système de chauffage au mazout ont aussi leur part du gâteau avec une baisse de 11,7 cents le litre. Le prix maximum du mazout est désormais de 249,5 cents.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle