La Ville d’Edmundston devrait investir un peu plus de 8 millions $ en 2023. Ces fonds seront notamment destinés à l’amélioration d’infrastructure et l’achat de nouvelles pièces d’équipement.

Dans le fonds d’exploitation général, plus de 5,2 M$ seront investis, notamment du côté des services relatifs aux transports. Alors que l’on devrait investir plus de 1,5 M$ dans le fonds Eau et égouts, le secteur de l’Énergie devrait profiter d’un investissement d’un peu plus de 1,2 M$.

La plupart des investissements proposés sont évidemment conditionnels à l’obtention de subventions des gouvernements fédéral et provincial et à l’approbation des demandes d’emprunt.

L’an dernier, la Ville a investi environ 18,5 M$. Cependant, une somme de 7 M$ était réservée au projet d’installation de panneaux solaires qui était conditionnelle à de l’aide financière gouvernementale.

Le renouvellement du réseau d’aqueducs et d’égouts combinés dans le secteur Edmundston-Est (1,7 M$) et l’achat d’un chargeur au coût estimé de 400 000$ au secteur de la voirie figurent dans la liste des projets d’envergure pour la prochaine année. Un investissement de près de 840 000$ est aussi prévu pour le programme d’asphaltage des nouvelles rues, des rues existantes et des trottoirs.

Selon le maire d’Edmundston, le début du remplacement d’infrastructures dans le secteur Edmundston-Est est un projet évalué à environ 5,5 M$. L’investissement a été étalé sur trois ans.

«C’est un très beau projet que l’on va avoir et nous avons très hâte de commencer. On a beaucoup d’endroits dans Edmundston-Est où l’on a encore les égouts combinés (sanitaires et de surface). Ce sont donc beaucoup de nouveaux tuyaux et de travaux qui nous attendent dans ce secteur.»

Les travaux devraient commencer ce printemps. Dans cette optique, la Municipalité devrait également dévoiler ce qu’elle entend faire comme projets d’aménagement dans ce secteur, dans le sillon des consultations publiques qui ont eu lieu en décembre 2021.

«Il reste à voir comment on va agencer toute cette partie-là ensemble. On discutera de cela au cours de l’hiver. Il faut commencer par les travaux souterrains pour ensuite refaire la surface. Cela se fera en fonction des consultations que l’on a eues l’année passée.»

Lors de cette soirée portes ouvertes, les citoyens ont pu en apprendre davantage au sujet de la vision de la Municipalité dans ce secteur. Au nombre des projets suggérés, il y a eu l’idée d’aménager un corridor actif sur l’une des rues de ce secteur (22e rue).

Le type d’aménagement proposé inclut l’installation d’une bande pour assurer une séparation de la voie des automobilistes et celle des piétons et cyclistes. On a aussi discuté de l’installation d’un aménagement permettant de rediriger la circulation vers les artères principales.

Une chose est certaine, l’aménagement d’Edmundston-Est sera un projet qui verra progressivement le jour au cours des prochaines années.

Bien que les investissements proposés s’élèvent à 8 M$, la Ville a respecté son seuil d’emprunt d’environ 2 M$ dans le fonds d’exploitation général. Un emprunt de 150 000$ a été nécessaire pour le fonds des services publics d’eau et d’égouts, alors qu’un emprunt de 425 000$ sera effectué pour le fonds d’Énergie.

Les investissements présentés sont pour le territoire actuel de la ville d’Edmundston, et n’incluent pas les investissements pour les secteurs de Rivière-Verte et des DSL de Saint-Jacques et de Saint-Joseph. Le statu quo sera préconisé cette année en raison de la réforme municipale, ce qui fait que chaque communauté sera responsable de sa dette respective en 2023.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle