La GRC sollicite l’aide de la population dans le cadre d’une enquête sur des agressions sexuelles survenues dans les années 1990.

En octobre, la police a reçu une plainte selon laquelle le propriétaire d’une entreprise de la vallée de Kennebecasis aurait commis des agressions sexuelles en 1993 et 1994. Après avoir enquêté sur les allégations, la police a arrêté un homme de 51 ans de la région de Saint-Jean, jeudi.

Peter Edward Casey a été accusé d’agression sexuelle armée, d’agression sexuelle et de profération de menaces. Il a été libéré sous certaines conditions et comparaîtra en cour en janvier. La police cherche à déterminer s’il y a eu d’autres victimes.

« L’enquête n’est pas terminée et nous travaillons assidûment pour déterminer s’il y a eu d’autres victimes, précise le sergent Luc Samson du Détachement de Grand Bay-Westfield. Nous voulons que tout le monde sache qu’il n’y a pas de limite de temps pour signaler une agression sexuelle. Peu importe si l’incident remonte loin dans le passé ou non. Si vous avez été victime d’une agression sexuelle, n’hésitez pas à communiquer avec nous. Nous sommes prêts à vous écouter, et à vous croire.»

Si vous avez été victime, ou si vous avez des renseignements sur ces agressions ou des incidents similaires, veuillez communiquer avec le Détachement de Grand Bay-Westfield au 757-1020. Pour conserver l’anonymat, vous pouvez aussi communiquer avec Échec au crime en composant le 1‑800‑222‑8477.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle