La GRC a arrêté quatre personnes en lien avec une série de vols de fils de cuivre survenus dans les régions de Fredericton et d’Oromocto.

Selon la GRC, depuis septembre 2022, de nombreux vols de fils de cuivre se sont produits dans des entreprises, des résidences privées et des bâtiments gouvernementaux dans les régions de Fredericton et d’Oromocto. Les pertes s’élèvent à plus de 1,4 million $.

Le 23 novembre, un homme de 33 ans a été arrêté dans le cadre de l’enquête. Il a été gardé en détention en lien avec une autre affaire.

Le même jour, des policiers ont exécuté un mandat de perquisition dans une résidence de Geary, avec l’aide de membres du Détachement d’Oromocto de la GRC. Au cours de la perquisition, la police a saisi une importante quantité de fils de cuivre et des matériaux connexes.

Le 29 novembre, la police s’est rendue à un endroit où trois personnes brûlaient des fils de cuivre, puis les mettaient dans un véhicule. Un homme 37 ans, un homme de 38 ans et une femme de 32 ans, tous de la région d’Oromocto, ont été arrêtés sur les lieux. Les trois ont plus tard été libérés sous certaines conditions et comparaîtront en cour provinciale à Fredericton, à une date ultérieure.

Le 30 novembre, la police a exécuté un mandat de perquisition dans une autre résidence, celle-ci à Haneytown. Au cours de la perquisition, la police a saisi une importante quantité de fils de cuivre ainsi que des fils utilisés pour les lignes de télécommunications.

«Les vols de fils de cuivre ont eu des répercussions très négatives sur les collectivités, et nos membres ont travaillé assidûment afin d’amasser les preuves nécessaires pour effectuer les arrestations, a déclaré le caporal Dan Sharpe du District de l’Ouest. Nous encourageons ceux qui achètent des pièces récupérées ou du métal récupéré à vérifier que le produit a été acquis légalement. »

Si vous êtes témoin d’activités suspectes près d’un poste électrique ou d’un poteau électrique, communiquez toujours avec le service de police de votre région. Si vous avez des renseignements qui pourraient faire avancer l’enquête, veuillez communiquer avec le Détachement d’Oromocto au 357‑4300. Pour conserver l’anonymat, vous pouvez aussi communiquer avec Échec au crime en composant le 1‑800‑222‑8477.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle