Edmundston s’est retrouvé au sommet d’un classement des meilleurs endroits où vivre au Canada.

Réalisé par le groupe MovingWaldo – entreprise de conciergerie en déménagement qui guide des millions de familles à traverser chaque étape de leur déménagement – ce classement a été dressé selon trois critères principaux: la sécurité, l’abordabilité et l’accès à des installations récréatives et aux parcs.

D’autres données par rapport à la santé, la pollution, les espaces verts et récréatifs, le climat, l’éducation et le taux d’emploi ont aussi été utilisées selon les créateurs du classement.

Le groupe s’est servi de statistiques d’organisations comme Statistique Canada, AreaVibes – société d’analyse de données et d’immobilier basée à Toronto, qui fournit à ses clients des données démographiques et des analyses axées sur l’immobilier – ainsi que de divers médias et autres bases de données pour en venir à son classement final 2023.

Le fait qu’Edmundston se trouve au sommet de ce classement notamment est attribuable, selon MovingWaldo, au coût de la vie.

Selon les chiffres exposés par MovingWaldo, le coût mensuel de la vie à Edmundston serait d’environ 1300$.

Le prix de la maison moyenne à Edmundston est presque 41% moins dispendieux que le prix moyen du Nouveau-Brunswick, alors que le prix moyen s’élève à environ 150 000$. La location d’un appartement à une chambre à coucher coûte environ 546$ par mois selon l’analyse de l’entreprise.

Les hauts niveaux de sécurité atteints par la Ville d’Edmundston contribuent également à son classement parmi les meilleurs endroits où vivre au Canada, d’après MovingWaldo. Le taux de criminalité à Edmundston y serait 24% moins élevé que celui de la province.

Les infirmières, les médecins et les ingénieurs civils sont les emplois les plus demandés à Edmundston.

Le maire d’Edmundston, Eric Marquis, reconnaît qu’il s’agit d’un classement parmi tant d’autres, mais il estime que sa ville revient régulièrement dans les palmarès liés à la qualité de vie.

«Edmundston se frotte quand même à des villes d’une assez grande importance, comme Québec ou Lévis. C’est une étude parmi tant d’autres, mais c’en est une autre qui démontre qu’Edmundston fait bonne figure au Canada pour sa qualité de vie et ce que l’on a à offrir à la population.»

Peu importe la forme, M. Marquis avoue que ça ne peut pas nuire à la visibilité d’Edmundston.

«Ça peut faire partie des choses à utiliser quand on veut présenter la ville et vendre ses atouts aux gens qui veulent venir.»

Les villes de Saguenay, Lévis, Québec, Thetford Mines, au Québec; Barrie, comté de Wellington et Deep River, en Ontario; Trenton, en Nouvelle-Écosse; et High River, en Alberta, complètent le classement.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle