Les Néo-Brunswickois vont goûter aux joies de l’hiver au cours des prochaines semaines.

Environnement Canada a émis une dizaine d’alertes météo à l’approche d’un intense système météorologique en provenance du sud des États-Unis.

Selon l’agence fédérale, les précipitations sous forme de neige devraient débuter au cours de la nuit de mercredi à jeudi.

De la neige laissant une accumulation totale de 20 à 30 cm est prévue dans les régions du nord du Nouveau-Brunswick. Plus au sud, les chutes de neige ne devraient guère dépasser 10 centimètres.

Cette neige parfois forte se changera en pluie sur toutes les régions, à l’exception du Madawaska et du Restigouche-Ouest, au cours de l’après-midi jeudi avant de se changer progressivement en averses de pluie et de neige dispersées plus tard en après-midi ou en soirée.

Les quantités prévues de pluie jeudi pourraient se chiffrer à 50 mm dans certaines régions du sud Nouveau-Brunswick.

Le mercure pourrait grimper jusqu’à 11°C jeudi dans la région de Moncton et dépasser la barre du point de congélation ailleurs en province, à l’exception du Nord-Ouest où un maximum d’à peine -3°C est prévu au cours de la même journée.

Des vents parfois forts et soufflant en rafales jusqu’à 90 km/h dans certaines régions comme la Péninsule acadienne et le Sud-Est devraient accompagner ce système dépressionnaire.

«La neige sera forte par endroit jeudi, mais les précipitations ne seront pas aussi importantes que celles enregistrées à la fin de la semaine dernière et qui dépassaient 50 cm dans certaines régions», a indiqué Jill Maepea, qui est météorologue chez Environnement Canada.

Énergie NB se dit prête à faire face à la tempête qui pourrait plonger dans le noir certains de ses abonnés.

«La neige et la pluie forte ne constituent pas un problème, les endroits qui seront à surveiller sont plutôt ceux où il y aura de forts vents et du verglas», a expliqué Marc Belliveau, porte-parole de la société de la Couronne.

Une longue période de temps froid s’approche du N.-B.

Après un bref chapitre de temps généralement doux et ensoleillé qui devrait prévaloir au cours de la fin de semaine, le Nouveau-Brunswick sera dès le début de la semaine prochaine sous l’influence d’un autre système qui apportera des températures froides durant une longue période.

«Une masse d’air arctique va faire chuter les températures, mais c’est difficile de parler d’une vague de froid puisque les températures ne seront pas beaucoup plus basses que les normales saisonnières», a précisé Jill Maepea.

La firme américaine AccuWeather prévoit que le mercure pourrait chuter jusqu’à -26°C au cours des premières nuits de février dans la région du Madawaska.

Le temps froid pourrait se maintenir jusqu’au 10 février selon les prévisions à long terme émises par MétéoMédia et AccuWeather.

Ces températures froides ne sont pas anormales en soi, le Nouveau-Brunswick se trouvant actuellement en plein cœur de l’hiver.

Cette période de l’année qui s’étend généralement du 6 janvier aux alentours du 14 février apporte habituellement 60 % des températures les plus froides de toute la saison hivernale.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle