Virtuose et CHAOS s’illustrent à la Coupe du monde en danse

MONCTON – La troupe de danse Virtuose revient de la Coupe du monde en danse avec une troisième position, juste derrière une école de Budapest et une de Hongrie. La troupe CHAOS de Moncton revient quant à elle avec trois médailles de bronze et une d’argent.
Les danseuses et les deux chorégraphes des numéros présentés par Virtuose et CHAOS à Montréal lors de la Coupe du monde en danse reviennent gonflées à bloc et très fières de leur performance.
Janique Sivret et Geneviève McIntyre ont créé les chorégraphies qui se sont démarquées des présentations des 61 autres écoles de danse présentes à la Coupe.
La troupe de danse de l’Université de Moncton, Virtuose, a présenté deux numéros dans le cadre de la compétition et l’un d’eux, Hurt, a décroché la troisième position dans la catégorie adulte 20+ d’art varié (moderne), en plus d’être choisi pour danser lors de la cérémonie de fermeture.
La nouvelle école de danse CHAOS, qui n’a d’ailleurs pas encore officiellement ouvert ses portes, a présenté quatre numéros qui ont tous raflé les honneurs, soit trois médailles de bronze et une médaille d’argent. Cette deuxième position a été décrochée par la troupe junior dans la compétition 13-15 ans, groupe jazz, avec la chorégraphie Breathe. Un écart de 0, 03 points dans le pointage technique les séparait de la troupe québécoise qui a remporté la première place.
La copropriétaire et codirectrice de la troupe CHAOS et chorégraphe des numéros présentés par Virtuose, Janique Sivret, était très fière des danseuses et revient de Montréal avec un regain d’énergie.
«C’est certain que ce fut une expérience inoubliable. Toutes les compétitions sont excitantes, mais celle-ci avait un niveau de compétition beaucoup plus élevé qu’habituellement. Les groupes étaient très bons, c’est pour cela que nous sommes encore plus fiers qu’habituellement de nos classements. Nous sommes extrêmement fiers des danseuses et ça nous donne une bonne poussée dans le dos pour septembre», a-t-elle soutenu.
Treize danseuses de la troupe Virtuose ont participé à la Coupe du monde en danse, alors que douze autres ont présenté les numéros de CHAOS. Une première participation à ce concours international qui a emballé les chorégraphes.
«Nous avons beaucoup appris en voyant les différents styles et techniques, ce qui nous a donné plusieurs idées. Nous avons aussi fait des contacts avec plusieurs personnes et juste de voir que nous avons été capables de nous classer au niveau international, c’est sûr que ça nous donne beaucoup d’énergie», a laissé savoir Janique Sivret.
L’école de danse CHAOS ouvrira ses portes en septembre à Moncton. Quant à Virtuose, de nouveaux chorégraphes devraient prendre les rênes de la troupe au début des classes.