Sylvain Cossette annule ses spectacles au N.-B.

DIEPPE – Les spectacles de Sylvain Cossette au Nouveau-Brunswick, au mois d’août, ont été annulés, en raison du nombre insuffisant de billets vendus.
L’auteur-compositeur-interprète québécois devait présenter son fameux spectacle des années 70, à Dieppe, Fredericton, Caraquet et Clair, du 4 au 8 août. Le promoteur du spectacle, GIP Canada, a indiqué qu’il n’y a pas eu assez de billets vendus. Toutefois, il est possible que celui de Clair soit maintenu, a-t-il fait savoir. Une décision sera rendue bientôt. Aucune autre date n’a été fixée pour ce spectacle. Richard Gibeault de GIP Canada s’explique mal cette situation, surtout que le spectacle a été un succès partout où il a été présenté. Il faut dire qu’il y a plusieurs spectacles cet été dans les Provinces maritimes.
À Caraquet, Sylvain Cossette devait se produire le 5 août pendant le Festival acadien. Le directeur du Festival acadien de Caraquet, Daniel Thériault, précise que le spectacle de Sylvain Cossette était une activité hors festival.
«Nous accommodions juste les productions. Si nous n’avons pas voulu le produire nous-mêmes, c’est premièrement parce que c’est un spectacle uniquement en anglais et ce n’est pas vraiment notre mandat. D’autre part, il vendait son spectacle beaucoup trop cher», a expliqué M. Thériault.
Celui-ci croit que le promoteur a surestimé le marché néo-brunswickois. Le coût d’un billet dépassait 60 $.
«Il y a des gens qui voulaient y aller, mais quand ils ont vérifié le prix, ils ont trouvé que c’était trop cher.»
Le Festival acadien n’a pas l’intention de programmer un autre spectacle au Carrefour de la mer, cette soirée-là. De plus, il y a déjà plusieurs activités, dont la première du spectacle musical multimédia Le Violon fantastique à la Place du Vieux Couvent. Daniel Thériault ajoute que la vente de billets pour les spectacles du Festival acadien se déroule très bien.
«Nous sommes même un peu en avance comparativement à l’an passé et l’année dernière nous avons eu des bonnes entrées en salle.»