7384 créateurs pour célébrer l’Acadie

MONCTON – L’artiste Reg Noël propose un tout nouveau projet d’art collectif qui fera appel à la participation de près de 8000 personnes. L’œuvre sera réalisée pendant le Congrès mondial acadien.

Reg Noël s’apprête à vivre un grand moment artistique, avec cette pièce qui sera créée sur le site de l’Espace neuf à Pokemouche. Il prévoit créer une immense mosaïque de béton et de cuivre, de 17 pieds de largeur par cinq pieds de hauteur. Intitulée Acadie, vent dans les voiles vers ton futur, l’œuvre évoque la progression constante du peuple acadien. Pour réaliser cette œuvre composée de 10 pièces de béton d’environ deux pieds par trois pieds, l’artiste de Moncton a invité les élèves, les enseignants et le personnel non enseignant des écoles du District scolaire 9 dans la Péninsule acadienne, à participer au projet. Il a distribué 360 tiges de cuivre dans les classes afin que les élèves puissent les plier et les transformer selon leur imagination. Jusqu’à maintenant, 7384 personnes ont pris part à cette aventure artistique.
«Ils pouvaient lui donner la forme qu’ils voulaient. L’important c’est la participation. C’est plus symbolique qu’autre chose, mais c’est quand même intéressant de savoir que les tiges ont été manipulées par autant de monde», déclaré Reg Noël en entrevue.
Par la suite, ces tiges de cuivre seront insérées dans les plaques de béton frais, afin de donner de la texture et du volume à l’œuvre, créant ainsi une impression de vague.
«On peut dire que les Acadiens font des vagues», a poursuivi l’artiste qui se spécialise dans la création d’œuvres d’art de béton et de cuivre depuis cinq ans.
Dans celle qu’il a conçue pour le CMA, on y verra entre autres un voilier, la mer, les vagues, un lever de soleil, un quai, des nuages et surtout beaucoup de textures. Reg Noël espère bien atteindre les 8000 participants. Une fois sur place à Pokemouche, les visiteurs pourront continuer à collaborer au projet, en plaçant les tiges de cuivre dans le béton frais, le béton dans les moules ou en appliquant la peinture. Reg Noël sera sur les lieux du 8 au 18 août environ. Cette œuvre qui sera exposée à la Bibliothèque publique de Tracadie-Sheila, sera dévoilée le 22 août à 13 h.
«C’est vraiment un projet fantastique pour un artiste», a mentionné Reg Noël qui doit relever certains défis techniques quant à la planification du projet et aux pièces de béton.
Depuis cinq ans, Reg Noël a réalisé 250 œuvres d’art de béton et de cuivre. Il a dirigé, entre autres, la création de la murale Mon école, ma fierté, à l’école le Mascaret à Moncton dans le cadre du programme GénieArts. Cette œuvre a remporté le prix de la rivière Petitcodiac.