Acadieman: le film bientôt en salle

MONCTON – Le film Acadieman vs le CMA 2009 sortira en salle le 13 août à Tracadie-Sheila. Le créateur du célèbre superhéros acadien, Dano LeBlanc, était fier, hier, de pouvoir présenter le DVD de l’un des premiers longs métrages d’animation acadiens.

Fraîchement sorti du studio, le film réunit en quelque sorte l’ensemble des 24 capsules qui sont diffusées sur le site Web CapAcadie.com., mais avec quelques changements. Les défis techniques ont été immenses, a soutenu Dano LeBlanc.
«Il a fallu changer certaines choses pour que ça se déroule mieux comme un film et le montage est un peu différent. Il y a des parties qui ont été enlevées, d’autres qui ont été ajoutées», a-t-il expliqué lors d’une rencontre avec les représentants des médias à Moncton.
«Cela a été extrêmement difficile, surtout avec le temps qu’on avait. Il fallait créer à peu près trois minutes d’animation par semaine», a-t-il poursuivi, précisant qu’il est très satisfait du résultat. D’après celui-ci, le film permet de voir l’ensemble de l’histoire d’un bout à l’autre.  
Acadieman vs le CMA 2009 propose une version fictive des événements ayant mené au Congrès mondial acadien 2009. Acadieman est invité par un curieux personnage appelé Flibustier à aller recruter des Acadiens de l’extérieur pour participer au Congrès mondial acadien.
«C’est une ruse parce que ce personnage est un espion pour l’armée américaine. Le Québec se sépare, ils bâtissent un mur autour du Québec et les Américains envahissent les Provinces maritimes. Acadieman et ses amis commencent une force rebelle», raconte Dano LeBlanc.
Une trentaine de personnes, dont les gens qui incarnent les voix, ont travaillé à ce projet d’animation. Il y a aussi des participations, entre autres, de 1755 et de Pascale Bussières. La série sur le Web, qui s’achève, a suscité plusieurs réactions parfois controversées, surtout autour de la question linguistique.
«Il y a des gens qui m’ont traité de malade mental, de con. J’ai été surpris par cette réaction parce que ce sont des attaques personnelles. En même temps, je me dis que si les gens étaient plus indifférents, je serais peut-être inquiet.»
La première du film aura lieu au Cinéma Péninsule, à Tracadie-Sheila, le 13 août, à 21 h. Il restera à l’affiche, à Tracadie-Sheila, jusqu’au 20 août. Par la suite, le film sera projeté au Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA). Le DVD sera en vente chez Distribution Plages, à compter du 11 août.
«Je suis curieux de la réaction des gens au CMA et des ventes du DVD. Une fois que c’est fini, il faut laisser les gens penser ce qu’ils veulent penser. Maintenant, je songe au futur et aux autres choses que je vais faire», a-t-il ajouté.
Le film sera diffusé en quatre épisodes sur les ondes de TV Rogers, en septembre. Dano LeBlanc projette de lancer une nouvelle publication d’Acadieman en octobre et il a entrepris des pourparlers avec des télédiffuseurs nationaux, comme TFO et Radio-Canada.