Acadieman est de retour

DIEPPE – Acadieman a repris du service. Le premier superhéros acadien au langage toujours aussi coloré est de retour sur le web dans de nouvelles aventures.

Un site web d’Acadieman a été lancé récemment et le créateur, Dano LeBlanc, a écrit de nouvelles bandes dessinées. Après que le projet de série télévisée à la chaîne TV5/Canada a avorté, en 2010, Dano LeBlanc avait décidé de ranger ses crayons et d’abandonner pour un temps son personnage fétiche afin de se consacrer entièrement à sa nouvelle bouquinerie et à la musique.

C’est l’entreprise de Dieppe Vox, spécialisée en nouveaux médias, qui l’a fait changer d’idée. Ils ont approché Dano LeBlanc afin de faire revivre Acadieman. Au départ, Dano LeBlanc confie qu’il était plus ou moins chaud à l’idée, pensant avoir épuisé le sujet. Il s’est laissé convaincre et s’est lancé dans la création. Il y travaille depuis six mois.

«En recommençant à écrire, ça m’a inspiré de nouveau», a déclaré en entrevue Dano LeBlanc, qui travaille aussi à l’écriture d’un nouvel album de bande dessinée.

Chaque semaine, de courtes bandes dessinées de deux ou trois images sont publiées sur le site web. Il est question, entre autres, des poètes, de sommeil, de fantasmes de Noël et de golf. Le site web comprend également un lexique, un blogue, des capsules animées et bientôt une boutique de produits Acadieman. Le bédéiste aimerait aussi réaliser de nouveau de petits courts métrages animés.

«Nous allons essayer d’en faire bientôt. C’est une question d’argent», a indiqué l’auteur.

Il prévoit également reprendre les scénarios qu’il avait écrits pour la série télévisée pour les transformer en bandes dessinées.

«J’ai beaucoup de choses à dire à propos de la langue et de ce qui se passe dans notre environnement avec les jeunes», a souligné Dano LeBlanc, qui a constaté des transformations quand il visite les écoles.

Il a le sentiment que le chiac est une langue qui devient de plus en plus archaïque. Plusieurs événements, comme la sortie du plus récent roman de France Daigle, Pour sûr, et quelques études sociolinguistiques sur le chiac, l’ont fait réfléchir.

«Toutes ces choses m’ont fait réfléchir sur le chiac et me donne le goût d’en parler. Pour moi,Acadieman, c’est la meilleure manière de le faire parce que je peux le faire avec l’humour», a indiqué Dano LeBlanc, qui projette d’écrire un essai sur la langue.

Quant à savoir si Acadieman deviendra un jour une série télévisée, rien ne s’est encore concrétisé. Par contre, Dano LeBlanc a un projet de deuxième long métrage sur Acadieman, qui constituerait en quelque sorte la suite du premier. Il aimerait pouvoir le sortir pour le Congrès mondial acadien en 2014. Il est à la recherche de financement.

«Ça sera le voyage de retour vers la planète Terre et ce qui se passe après que les Américains ont envahi les Maritimes», a-t-il ajouté.