Un rêve devenu réalité pour Monique Poirier

MONCTON – Visiblement très émue, Monique Poirier a confié avoir le cœur plein d’amour et d’émotions au lancement de son tout premier album solo, Parler de paradis, mercredi soir, à la salle Empress à Moncton.

«Si j’avais pu rêver à un premier lancement, je n’aurais pas pu rêver mieux», a déclaré Monique Poirier lorsqu’elle est montée sur scène.

L’artiste célébrait également son anniversaire mercredi. La petite salle était bondée à l’occasion du premier d’une série de lancements qui auront lieu à divers endroits au Nouveau-Brunswick jusqu’au 15 janvier. Sa famille, ses amis, ses admirateurs et des artistes étaient présents. Toujours aussi lumineuse, la chanteuse a interprété quatre pièces de son nouvel opus qui a été réalisé par son compagnon de vie et multi-instrumentiste, François Émond.

«C’est un grand projet qui s’est fait en famille et avec les amis», a souligné François Émond.

Même s’il s’agit d’un projet personnel, Monique Poirier s’est entourée d’une quinzaine de musiciens de grand talent, et a fait appel à plusieurs auteurs-compositeurs chevronnés dont Angèle Arsenault qui lui a remis La grande vie, une chanson qu’elle a écrite dans les années l980.

«C’est la première fois que quel­qu’un d’autre l’enregistre. Quand je l’ai entendue la première fois à la radio, à la fin j’ai pleuré», a indiqué Angèle Arsenault qui a assisté au lancement.

Après avoir participé à de nombreux projets collectifs comme Les Muses et Ode, Monique Poirier offre un enregistrement personnel.

«C’est un album qui raconte son histoire et c’est l’histoire d’une artiste authentique comme il en existe peu en Acadie», a affirmé le directeur du Théâtre Capitol, Marc Chouinard, qui suit la carrière de Monique Poirier depuis les débuts.

Celle qui a un faible pour les ballades estime raconter des chansons et chanter des histoires. Monique Poirier, qui cherche constamment à faire du bien autour d’elle, a choisi de remettre une partie des recettes de la vente de ses albums à la Fondation les Ailes du papillon créée par Isabelle Bujold.