Le Salon du livre d’Edmundston rafraîchit son image

EDMUNDSTON – À l’aube de sa 27e année, le Salon du livre d’Edmundston rafraîchit son image et entreprend un exercice de planification stratégique pour encadrer ses orientations dans les années à venir.

L’événement littéraire bénéficiera d’une subvention du Programme organisationnel de la Brigade volante du Conseil des arts du Canada qui lui permettra de couvrir une partie du travail du consultant responsable de cette planification stratégique. La personne retenue compte plus de 20 ans d’expérience en gestion d’organisations culturelles, a-t-on fait savoir.

«C’est une démarche importante pour nous. Elle nous permettra de mieux orienter nos décisions et notre développement pour les années à venir. Notre événement ne cesse de grandir et nous voulons que cette croissance se fasse de façon intelligente», a mentionné la présidente du comité organisateur, Mélanie Hachey.

Après plus de 25 ans avec le même logo, le salon se dote d’une nouvelle image. Selon Mélanie Hachey, l’oeuvre originale, créée en 1986 par l’artiste Édith Bourget, a très bien tenu le temps. Le logo a été en quelque sorte rafraîchi par la graphiste Sandi Émond.

«Le nouveau symbole a tout de même conservé certaines caractéristiques du logo original, notamment le livre comme élément principal et le mouvement représentant les pages», a indiqué Mélanie Hachey.

Le Salon du livre d’Edmundston est le plus ancien des événements du genre au Nouveau-Brunswick. Mis sur pied en 1986 par un groupe de bénévoles passionnés de littérature, l’événement vise à donner à la population un meilleur accès au livre.
 

Sur le Web:
La page officielle du Salon du livre d’Edmundston