Le retour du FAVA fera un clin d’oeil à Mona Lisa

CARAQUET – Le Festival des arts visuels en Atlantique sera de retour cette année, dès le 13 juin, au Carrefour de la mer de Caraquet.

Après avoir fait relâche en 2011, faute de financement adéquat, les organisateurs du Festival des arts visuels en Atlantique (FAVA) reviennent en 2012 avec une programmation qui reprend là où les activités ont cessé l’an dernier, alors qu’un nouveau conseil d’administration avait été formé, comprenant des membres en mesure de trouver des sources de financement.

L’organisme a pu amasser des fonds en provenance de la communauté et du gouvernement fédéral, pour pouvoir concocter une programmation avec un budget un peu réduit.

Le FAVA 2012 proposera des nouveautés, en étant plus axé sur la performance et en offrant aux visiteurs de vivre une expérience stimulante, précise la directrice artistique, Pauline Dugas.

«On veut vraiment une édition où le public va vivre une expérience en art», signale-t-elle, en évoquant le thème du FAVA 2012, Corps à corps avec l’art, qui sera présenté au Carrefour de la mer de Caraquet du 13 au 17 juin.

Pour ce faire, la formule du FAVA a changé, de sorte que les 20 artistes qui ont été sélectionnés créeront devant public et même en groupe lors d’un happening intitulé Le retour des chevalets, pendant toute la durée du festival. Des séances de création en direct avec l’artiste Richard Flynn seront également présentées à la Boulangerie Grains de folie.

Le parrain du 16 FAVA est l’artiste Luc A. Charette. Les 32 œuvres de son exposition Portraiture/Portrayal seront exposées pendant la durée de l’événement. Les œuvres grand format de cette exposition décoiffent allègrement cette grande icône de l’histoire de l’art qu’est La Joconde, de Leonard de Vinci.

L’auteur de la Joconde sera également à l’honneur au Café des arts, qui se veut un clin d’oeil à l’exposition de Luc A. Charette. Un clin d’oeil à de Vinci et à sa célèbre Mona Lisa a été offert au public lors du lancement de la programmation, jeudi, alors que le président du FAVA, Marc Duguay, dévoilait une parodie vivante de cette toile mythique, sous l’oeil amusé du maire de Caraquet, Kevin Haché, et de la directrice artistique du festival, Pauline Dugas.

Le thème de La Joconde sera à l’honneur au cours de la soirée du vendredi 15 juin, avec la formation musicale Two old cats. Les participants sont invités à se déguiser en Mona Lisa pour l’occasion.

D’autres nouveautés et surprises attendront les visiteurs, a signalé le président Duguay, en mentionnant que le FAVA «revient en force cette année». Parmi les nouveautés se trouve notamment une boutique d’art. Par ailleurs, la Nuit des arts sera de retour.

L’événement proposera également deux encans, ainsi que des ateliers pour les jeunes, avec, entre autres, l’artiste Anne-Marie Sirois, qui procédera également au lancement de son livre, Pourquoi 100 fers. Les responsables font également remarquer que les artistes acadiens sont plus nombreux cette année. D’autres détails sont disponibles sur le site web du FAVA (www.fava.laroutedesarts.com/2012/fr).