Le Pays de la Sagouine élargit sa troupe de comédiens

BOUCTOUCHE – Pour ses 20 ans, le Pays de la Sagouine élargit sa troupe de comédiens et propose une programmation variée d’une quinzaine de spectacles différents, dont la nouveauté de l’été, Le Mystère de l’Île-aux-Puces.

Cet été, c’est bien plus qu’une nouvelle saison, c’est un nouveau chapitre qui s’ouvre avec les 20 ans du Pays de la Sagouine, a déclaré l’adjointe à la direction artistique, Josée LeBlanc, qui a dévoilé les grandes lignes de la programmation estivale, mardi, à quelques jours de l’ouverture du site.

Tour à tour, les personnages se sont présentés sur la scène du restaurant l’Ordre du bon temps, le tout animé par les orchestres Vieux temps et les Cotchineux. Des spectacles d’humour, de théâtre et de musique seront à l’affiche de cette 20e saison marquée aussi par le retour du musicien Daniel Léger et du comédien Éric Butler qui, pendant 11 ans, a assuré la régie au Pays de la Sagouine. Cet été, Éric Butler revient dans la peau d’un nouveau personnage, celui de Bonaventure, un voyageur, marin et raconteur.

«Ça faisait deux ans que je n’étais plus là et je m’ennuyais du Pays parce que c’était une famille», a confié le comédien qu’on a vu, entre autres, dans les productions Louis Mailloux, Lucien aux éperlans et la série télévisée Belle-Baie.

La troupe compte maintenant neuf personnages, soit Citrouille (Luc LeBlanc), Mariaagélas (Denise Bouchard), Michel-Archange (Florian Chiasson), Noume (Robert Gauvin), Peigne (André Roy), Rosie (Stéphanie David), Bonaventure (Éric Butler), Marguerite à Potte (Jenny Ferguson) et la Sagouine (Viola Léger). Tom Pouce n’est pas de retour puisque le comédien Christian Essiambre qui l’incarnait demeure maintenant à Québec et a d’autres engagements.

En ajoutant de nouveaux personnages, le directeur artistique du Pays de la Sagouine, Luc LeBlanc, a voulu compléter la troupe. 

«Il manquait une confidente à Rosie et un côté paternel à Peigne, ainsi que le côté acadien de la nourriture et de la pêche», a expliqué Luc LeBlanc.

Jenny Ferguson, qui personnifie la boulangère Marguerite à Potte, en est à sa quatrième année au Pays de la Sagouine. Avant, elle était dans les maisons pour accueillir les visiteurs. C’était de l’improvisation. Cet été, elle montera sur la scène des comédiens sur l’Île-aux-Puces afin d’interpréter les textes d’Antonine Maillet. La jeune comédienne concrétise ainsi un rêve. Elle jouera aussi de nouveau dans le spectacle C’t’un texte du pays, une pièce qu’elle a écrite avec Agathe Marie.
«Luc LeBlanc m’a approchée pour voir si je voulais monter sur scène et je ne touchais plus à terre tellement j’étais contente. C’est un but que je viens d’atteindre. Si je reviens chaque année, c’est à cause des gens avec qui je travaille et que j’aime ce que je fais. J’adore cuisiner et jouer, donc c’est comme le meilleur des deux mondes mis ensemble», a souligné Jenny Ferguson avec un grand sourire.

Chaque personnage aura à interpréter huit nouveaux textes pendant l’été, un défi de taille, estiment Éric Butler et Jenny Ferguson. À tout ce beau monde vient se greffer une foule de personnages, comme les Chicaneuses, les Conteuses de Patchets et les Hérauts, qui reçoivent les visiteurs sur l’Île-aux-Puces. Une centaine d’artistes se produiront au Pays de la Sagouine cet été. D’après Luc LeBlanc, l’île sera plus vivante que jamais. En plus des spectacles pour adultes, des pièces pour enfants seront présentées, soit Banane Fête d’Anika Lirette et Peigne… était une fois de Robert Gauvin.

Le nouveau souper théâtre Le mystère de l’Île-aux-Puces mis en scène par Guillermo de Andrea tournera autour d’une intrigue sur les 20 ans du Pays, a fait savoir Luc LeBlanc, sans dévoiler trop de détails sur le spectacle. Une soirée cabaret, Des filles, c’est drôle, mettant en vedette Anne Godin, Agathe Marie, Yolande Poirier et Yvette Cormier figure également à la programmation. Le Pays de la Sagouine ouvre ses portes le 24 juin.