Une programmation variée pour la saison 2012-2013 de RADARTS

TRACADIE-SHEILA – Vincent Vallières, Lisa LeBlanc, Peter McLeod, George Belliveau, Jean-François Breau et Marie-Ève Janvier et Dominique Breau figurent au rang de l’imposante programmation 2012-2013 du Réseau atlantique de diffusion des arts de la scène.

Le Réseau atlantique de diffusion des arts de la scène (RADARTS)  présentera quelque 450 spectacles dans la région atlantique, de septembre 2012 à juin 2013, dont 119 représentations grand public et 327 représentations scolaires chapeautées par le Réseau Cerf-Volant affilié au RADARTS. Selon les responsables du réseau, la saison 2012-2013 bat ainsi tous les records en 11 ans d’existence. En plus des LeBlanc, Vallières et compagnie, l’organisme présentera aussi le Franco-Manitobain Daniel Roa, la Québécoise Ingrid Saint-Pierre, l’humoriste Philippe Laprise et l’auteur-compositeur-interprète lauréat au Gala de la chanson l’an dernier, Alain Comeau.

En théâtre, André Roy fera sortir Peigne du Pays de la Sagouine pour présenter son spectacle Peigne… était une fois en février et en mars à Dieppe, à Néguac et à Caraquet. Peigne se promènera aussi dans plusieurs écoles francophones du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-Prince-Édouard et de la Nouvelle-Écosse.

Le trio de percussionnistes acadiens Triolet D’Nord, finissants en musique à l’Université de Moncton, parcourt ces jours-ci la province pour des représentations grand public. Le sympathique trio, qui a offert une prestation enlevante mardi, lors du dévoilement de la programmation de RADARTS à Tracadie-Sheila, sillonnera également les districts scolaires francophones de l’Atlantique jusqu’en mars 2013.

La soprano québécoise Natalie Choquette traînera elle aussi sa folie opératique dans les écoles en présentant son spectacle La Diva Malbouffa entre novembre 2012 et mai 2013 dans plus d’une vingtaine d’écoles du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard.

La directrice générale du RADARTS, Jacinthe Comeau, se dit ravie de l’abondance de spectacles présentés cette année dans le réseau.

«Nous essayons toujours de présenter des spectacles provenant de toutes les disciplines. Ce n’est pas toujours évident, notamment en danse, mais cette année nous avons réussi grâce à deux troupes de danse, 360 Mouvements par minutes et Bourask», souligne Jacinthe Comeau, ajoutant que davantage de spectacles d’humour seront également présentés cette année par rapport aux autres années.

«Je pense que dans le contexte dans lequel nous vivons, les gens ont besoin de rire et de se détendre. L’équipe du RADARTS l’a compris. C’est pourquoi nous avons un peu plus misé sur l’humour cette année, en sachant aussi que ce genre de spectacle est toujours très populaire», affirme Mme Comeau.

Les détails de la programmation sont disponibles en ligne sur le site officiel du RADARTS (www.radarts.ca).