Noël en Acadie pour les 20 ans du Pays de la Sagouine

BOUCTOUCHE – On n’a pas tous les jours 20 ans. Pour marquer l’événement, le Pays de la Sagouine a vu grand avec son souper spectacle du temps des fêtes, Party de Noël chez Mariaagélas, qui lance les festivités de cette fin d’année.

La salle était pleine, le vendredi 16 novembre, au restaurant L’Ordre du Bon Temps, sur l’Île-aux-Puces. Le Pays de la Sagouine lançait son souper spectacle du temps des Fêtes: Party de Noël chez Mariaagélas.

À la fois pièce de théâtre et comédie musicale, l’oeuvre est née rapidement de la plume de Luc LeBlanc, en collaboration avec André Roy, qui signe là sa première mise en scène. À la direction musicale se trouve Mario Robichaud, assisté de Joël Robichaud.

André Roy a confié à l’Acadie Nouvelle que l’écriture avait commencé en juillet dernier. La préparation n’a donc duré qu’un peu plus d’un trimestre.

«Il y a un peu de chicane comme dans tous les partys, puis il y a aussi de la bagosse, mais également des moments très touchants. Cette année, on a été choyés, en étant en mesure d’appuyer ça avec un montage d’archives du Pays de la Sagouine.»

Mariaagélas (Denise Bouchard), Michel Archange (Florian Chiasson), Citrouille (Luc LeBlanc) et Noume (Robert Gauvin) sont des personnages de l’univers d’Antonine Maillet que connaissent bien les habitués. Le personnage de Mme Yvonne (Yolande Poirier), célèbre par ailleurs, apparaît en vedette invitée dans ce qui s’apparente à un «cross-over» avec la pièce Bonne fête madame Yvonne.

«On trouvait que son univers collait très bien au nôtre. Mme Yvonne nous permet d’avoir un regard extérieur sur nos personnages que nous connaissons très bien», a précisé M. Roy, qui se trouvait lui-même dans le public le soir de la première. «J’avais la même énergie que si j’étais prêt à monter sur scène», a-t-il ajouté.

De son côté, Yolande Poirier s’est déclarée très satisfaite. Pour elle, le plus difficile était de chanter. «Avec André, je sentais qu’on était bien encadrés. Ce soir, on était prêts.» Mme Poirier a également raconté que l’arrivée de Madame Yvonne au Pays de la Sagouine, pour le party de Mariaagélas, s’est faite tout naturellement. «Je suis tellement bien en Madame Yvonne, j’habite mon personnage et je me sentais chez nous.»

Une vingtaine de chansons, allant des plus traditionnelles à des airs de rock’n’roll, en passant par des adaptations de vieux standards, rythment le déroulement de la pièce. Le rire est omniprésent. La truculence de Citrouille, ainsi que les chicanes entre Noume et Michel Archange, qui se disputent les faveurs de Mariaagélas, y contribuent pour beaucoup.

«Noël sera à not’ façon», chantent d’emblée Mariaagélas et Michel Archange. Assistés de Mme Yvonne, qui vit dans un foyer et est venue en faisant du pouce, les amis de Mariaagélas vont se mettre en quatre pour lui organiser une belle fête inoubliable.

Les spectateurs ont eu la chance de voir comment faire une bonne tourtière comme nos grand-mères, et de rire de bon coeur lorsque des Rois Mages atypiques sont entrés en scène au son du petit tambour. Le sapin de Noël, apporté par Citrouille, a lui aussi tout une histoire à raconter.

C’est un public conquis qui a ovationné debout la performance de Florian Chiasson dans son interprétation de Minuit, Chrétiens. La «standing ovation» s’est reproduite lors de la finale, toute la salle applaudissant chaleureusement les comédiens.

Le Party de Noël chez Mariaagélas sera joué au Restaurant l’Ordre du Bon Temps jusqu’au 22 décembre, du vendredi au dimanche. Pour réserver, il faut téléphoner au 1-800-561-9188.