Vitrines de l’AMCE: les francophones se font rares

HALIFAX – Radio Radio, les Hay Babies, Lennie Gallant, Tradition et The BackYard Devils figurent parmi les 72 artistes qui se produiront sur les scènes officielles de la Semaine de l’Association de la musique de la côte Est à Halifax, du 6 au 10 mars 2013.

Les responsables de la 25e édition de la Semaine de l’AMCE ont dévoilé une partie de la programmation de l’événement mardi, à Halifax. La sélection de sept vitrines officielles a été annoncée. Des 72 artistes en vitrines seulement quatre d’entre eux sont francophones. D’autres annonces concernant la programmation francophone seront faites au cours des prochains mois puisque la direction de l’AMCE a décidé de tenir à nouveau un symposium francophone comme celui de Moncton en 2012, a fait savoir Adam Gould, deuxième vice-président de l’AMCE.

«Je pense que c’est toujours la même chose, c’est le manque de soumission. Le nombre de membres francophones dans l’Association est probablement de 5 à 10 % maximum et c’est souvent difficile d’encourager les francophones à appliquer pour les prix et les vitrines», a déclaré Adam Gould qui favorise l’intégration des musiciens francophones dans l’ensemble de la programmation, plutôt que de les isoler sur une scène particulière.

Cette année, les Hay Babies, Radio Radio, Lennie Gallant et Tradition chanteront sur l’une ou l’autre des sept scènes principales. Pour le jeune trio féminin de Moncton qui s’était illustré à la Semaine de l’Association de la musique de la côte Est au printemps dernier, en offrant des prestations improvisées notamment dans l’ascenseur et au café de l’Hôtel Delta Beauséjour, l’annonce des vitrines constitue une excellente nouvelle.

«Cela avait fait un gros buzz après. Hier, on a su que les vitrines allaient être annoncées et on avait très hâte de savoir si on allait le faire ou pas. Quand j’ai reçu un texto de Julie Aubé pour dire qu’on le faisait, j’étais très contente», a exprimé Katrine Noël qui attend de voir maintenant, si elles seront choisies aussi pour la scène émergente.

En étant la plus grande vitrine musicale de l’Atlantique, la Semaine de l’AMCE peut avoir des retombées pour les groupes francophones, soutient Katrine Noël.

«C’est sûr que ce n’est pas comme la FrancoFête pour nous, mais l’année dernière, on a eu quelques contrats à la suite de l’AMCE. On a l’intention de bien se préparer pour cette semaine et de faire quelque chose d’original. Nous serons représentées par Carol Doucet qui sera sur place», a affirmé Katrine Noël, des Hay Babies, qui s’apprêtent aussi à assurer la première partie de Bernard Adamus le 14 décembre, à Montréal.

Une bonne proportion d’artistes néo-brunswickois se retrouveront en spectacle pendant cette Semaine de l’Association de la musique de la côte Est. Francelle Maria, The Divorcees, Melanie Morgan, The Saint John String Quartet et Stephanie Mainville en sont quelques-uns.

La prochaine conférence de presse de l’AMCE se tiendra le 15 janvier pour annoncer les nominations aux prix et possiblement des détails entourant la tenue du Symposium francophone. Plus de 1100 artistes ont soumis leur candidature afin d’avoir l’occasion de jouer sur les scènes officielles de la Semaine de la musique de la côte Est 2013. Les artistes en vitrine ont été sélectionnés par un jury formé de professionnels de l’industrie musicale, avec des membres régionaux, nationaux et internationaux.