Une nouvelle saison de Belle-Baie riche sur le plan humain

MONCTON – Belle-Baie sera de retour sur les ondes de Radio-Canada à compter du 26 avril. L’ultime saison de la série dramatique acadienne créée et réalisée par Renée Blanchar, propose 11 nouveaux épisodes d’une heure.

Belle-Baie a fait relâche en 2011, la troisième saison ayant été diffusée en 2010. La coproductrice Cécile Chevrier, de Phare-Est Média, souligne qu’en changeant le format de l’émission qui passe d’une demi-heure à une heure, le diffuseur a repoussé d’une année la diffusion, afin de pouvoir présenter l’ensemble des 11 épisodes des deux dernières saisons. Les tournages se sont déroulés en 2010 et en 2011, dans la région de Caraquet. Il y a eu aussi quelques jours de tournage à Montréal.

Dans cette nouvelle saison qui s’amorcera le 26 avril, plusieurs bouleversements secoueront la communauté de Belle-Baie. La vie de Margot (Pascale Bussières) sera transformée, à la suite d’un incendie qui a détruit son restaurant, Le Poisson Doré, alors qu’elle était en vacances avec Max (Jean-François Pichette). Cette tragédie déclenchera une grande remise en question chez Margot: quelle direction prendra désormais sa vie? Sur le plan émotif, son coeur balancera entre Max et Jérôme, le père de ses enfants. La route sera chaotique aussi pour d’autres personnages, comme Juliette (Viviane Audet) et Ti-Mousse (Robin-Joël Cool). L’industrie de la pêche sera une fois de plus, frappée par un coup dur. Cette dernière saison écrite par Renée Blanchar, Robin-Joël Cool et Georgette LeBlanc, sera forte en rebondissements et riche sur le plan humain, si l’on se fie aux informations fournies par Radio-Canada.

D’après Cécile Chevrier, la jeunesse occupera une grande place dans cette saison. De nouveaux personnages feront leur apparition, a fait savoir Mme Chevrier.

«Nous avons raison d’être très fiers de cette série. Il y a une belle évolution là-dedans», a-t-elle affirmé.

Cette nouvelle saison terminera donc l’aventure de Belle-Baie qui constitue la première série dramatique télévisuelle de longue durée à avoir été réalisée en Acadie. Le tout premier épisode de Belle-Baie a été diffusé le 27 mars 2008. Au fil des saisons, Belle-Baie a abordé divers enjeux sociaux, comme l’environnement, les services de santé et la pêche, ainsi que des thèmes humains et personnels tels que l’amour, l’homosexualité, les relations parents-enfants, la mort et la maladie. Cent personnes, en moyenne, ont travaillé pour chaque saison. Parmi les comédiens, on retrouve, entre autres, Christian Essiambre, Pierre Lebeau, Marc Paquet, Emmanuel Bilodeau et Eugénie Beaudry. D’après Cécile Chevrier, l’émission a rejoint un auditoire se situant entre 400 000 et 500 000 téléspectateurs chaque saison. Ce qu’elle considère plutôt bien, étant donné la période de diffusion.

«Je suis contente qu’elle soit diffusée, mais je ne suis pas ravie du créneau. Je pense que la série aurait été mieux positionnée dans une programmation d’automne ou d’hiver notamment parce que les tournages ont été faits à l’automne et à l’hiver.»

Enfin, Cécile Chevrier a ajouté que Renée Blanchar a d’autres bonnes idées de séries en gestation.

La diffusion de la nouvelle saison débutera le 26 avril à 21 h. Un visionnement public des deux premiers épisodes aura lieu au Cinéma de Caraquet, le 23 avril à 19 h.