L’Acadien Steeve Lebreton se démarque à Trois-Pistoles en chansons

SAINTE-ROSE – Steeve Lebreton, natif de Maltempec, mais demeurant aujourd’hui à Sainte-Rose, dans la Péninsule acadienne, a remporté les honneurs dans la catégorie Interprète country dimanche, au concours musical Trois-Pistoles en chansons.

De retour depuis peu dans son patelin, Steeve Lebreton confie en entrevue téléphonique avoir encore du mal à réaliser ce qui lui est arrivé dimanche.

«Quand je me suis inscrit au concours Trois-Pistoles en chansons, c’était pour accomplir un rêve. Mais je ne me faisais pas d’attentes. Quand je suis arrivé là-bas, j’ai fait la rencontre de bons artistes. Jamais je n’aurais pensé gagner avec ce que j’ai entendu là au cours de la fin de semaine!», exprime Steeve Lebreton d’un ton enjoué.

L’Acadien âgé de 39 ans fait de la musique depuis qu’il est adolescent. Il se souvient notamment de spectacles qu’il donnait dans les boîtes de nuit, alors qu’il avait 15 ans.

Il y a 9 ans, Steeve Lebreton a toutefois dû mettre sa passion en veilleuse. La maladie, dont il ne précise pas la cause en entrevue, avait frappé. Ce n’est qu’avant les Fêtes de cette année qu’il a pu reprendre la musique là où il l’avait laissée, indique-t-il d’une voix éteinte.

«Ç’a été la meilleure façon pour moi de sortir de ma coquille», laisse-t-il tomber, avant d’affirmer avec assurance que Trois-Pistoles en chansons qui a véritablement redonné la piqûre pour chanter.

«Cette expérience m’a beaucoup donné confiance en moi. L’équipe de Trois-Pistoles en chansons a vraiment été formidable à cet égard», soutient Steeve Lebreton.

Sa performance a également fait grand bruit sur les médias sociaux, souligne-t-il. En l’espace de quelques heures, Steeve Lebreton a vu le nombre de ses «amis» augmenter considérablement sur Facebook. Beaucoup de gens l’ont complimenté sur sa page personnelle, et sa page officielle compte de plus en plus d’adeptes.

«Des gens de la France, des États-Unis et d’un peu partout au pays m’ont écrit pour me féliciter, m’encourager à continuer. C’est vraiment surprenant et ça fait chaud au cœur», affirme le chanteur acadien, qui compte bien vivre de son art et préparer bientôt son premier album.

«C’est clair que la musique, c’est le métier que j’aime faire et je veux ne vivre que de ça un jour. Dans les prochaines semaines, j’ai l’intention de faire des contacts pour des chansons afin d’enregistrer mon premier disque. J’ai également certaines compositions que je voudrais endisquer. Comme j’aime plusieurs styles de musique, j’aimerais que mon album sonne country avec un peu de pop. Ça s’en vient», déclare-t-il avec conviction.

Le chanteur souhaite également faire plus de grandes scènes. Il veut également tenter sa chance aux prochaines préauditions de l’émission télévisée La Voix. Trois-Pistoles en chansons lui a littéralement donné des ailes et il n’a plus l’intention de s’arrêter, appuie-t-il.

«Tout ça m’a ouvert une porte et maintenant, c’est moi qui ai la clé», assure Steeve Lebreton dans un léger éclat de rire.

Sur Internet: la page officielle de Steeve Lebreton sur Facebook/Steeve Lebreton Musique; le site Web de Trois-Pistoles en chansons (www.canalartistes.com).