Le plus récent film de Rodrigue Jean à l’affiche à Caraquet et au Québec

MONCTON – Le plus récent long métrage de Rodrigue Jean, L’amour au temps de la guerre civile, qui prend l’affiche à Caraquet et au Québec, cette semaine, a été vendu aux États-Unis, en Italie, en France et au Royaume-Uni.

Le film sera présenté aussi au marché du film à La Berlinale au courant du mois. Film dérangeant et courageux, dans lequel le jeu des acteurs est remarquable, L’amour au temps de la guerre civile porte sur la quête d’un jeune toxicomane, Alex, qui se prostitue dans le quartier Centre-Sud de Montréal. Autour de lui gravitent plusieurs personnages; des exclus de la société qui sont pris dans une spirale de compulsion. Ce nouveau long métrage de fiction du cinéaste originaire de Caraquet met en vedette Alexandre Landry, Jean-Simon Leduc, Simon Lefebvre, Catherine-Audrey Lachapelle, Ana Christina Alva et Éric Robidoux.

Rappelons que L’amour au temps de la guerre civile a été l’un des deux films québécois en compétition internationale au 43e Festival du nouveau cinéma et qu’il avait par ailleurs été présenté en sélection officielle au dernier Festival international du film de Toronto. Il a également été projeté au Festival international du cinéma francophone en Acadie.

Rodrigue Jean a plusieurs réalisations à son actif, dont, Full Blast, Yellowknife et Lost Song.  Complété en 2014, L’amour au temps de la guerre civile est issu d’ateliers d’écriture tenus dans le cadre du projet Épopée-travailleurs du sexe.  Le film sera à l’affiche du Cinéma du Centre à Caraquet à compter du 7 février.