Laurie LeBlanc au sommet de sa forme après 20 ans de carrière [vidéo]

MONCTON – Après 20 ans de carrière, la popularité du chanteur country Laurie LeBlanc est loin de s’essouffler. Celui qui domine les palmarès country et les ventes de Distribution Plages présente un nouvel album assorti d’un montage audiovisuel afin de souligner cet anniversaire important.

En 20 ans, le chanteur de Bouctouche en a fait du chemin. Après avoir chanté avec les formations Interstate et Zarico, celui qui se plaît à dire qu’il vit dans le Nashville de l’Acadie poursuit sa carrière solo depuis 2009. Quatre albums plus tard, dont trois en français, l’auteur de La Pitoune nous arrive avec un nouvel enregistrement francophone qui retrace en quelque sorte son parcours depuis 20 ans. On y retrouve même sa première composition, Emma, écrite en 1998. Dix des 11 pièces sont des compositions originales, l’une étant une reprise qu’il interprète avec Frank Maillet.

«J’aime assez les chansons. C’est du Laurie LeBlanc à 100%», a lancé fièrement le chanteur qui se présente sans prétention et en toute simplicité.

Inspirée d’histoires vécues, chacune des chansons révèle une parcelle de l’itinéraire du musicien depuis ses tous débuts. On apprend, entre autres, qu’il a été payé 20 $ pour son premier spectacle. Aidé de sa conjointe Jeannette LeBlanc, il a travaillé à la création et à la production de ce disque pendant trois ans. Appuyé par plusieurs musiciens, l’enregistrement a été réalisé au Studio Belivo.

«Ça fait longtemps que je voulais faire un album qui est écrit à 100 % par moi», a souligné celui qui a vécu plusieurs moments forts au fil de son parcours, notamment lorsqu’il s’est produit avec Zarico sur la Côte magnétique à Moncton à l’occasion du méga spectacle Country rock the Hill. Il dédie ses chansons à sa compagne de vie, à la mémoire de sa grand-mère et à ses admirateurs.

«Quand j’ai commencé à chanter, jamais je n’aurais pensé me rendre où je suis rendu. J’ai commencé tard parce que j’étais très gêné en public. C’est mon beau-frère Pierre LeBlanc qui était musicien qui m’a convaincu de chanter la première fois dans les partys de maison et j’étais dos au public tellement j’étais gêné», a-t-il confié.

Le premier extrait du disque, Kiddy Kats, trône déjà en troisième place du palmarès country de l’ARCANB (l’Association des radios communautaires acadiennes du Nouveau-Brunswick). Celui qui a vendu plus de 20 000 albums en carrière a été récompensé plusieurs fois au gala country francophone du Festival Western de Saint-Quentin. Son album de Noël a atteint le deuxième rang des meilleurs vendeurs de Distribution Plages en 2014.

Laurie LeBlanc n’a jamais travaillé en fonction d’un plan de carrière. Il se laisse guider par sa passion au fil des portes qui s’ouvrent devant lui. Il aspire à une longue carrière qu’il adore et souhaite partager sa musique avec le plus de gens possible. Depuis juillet, il se consacre entièrement à la musique et à la production de spectacles tout en réalisant parfois des contrats en génie civil (son premier métier). La production de spectacles et d’événements comme Noël en Acadie et Country Star occupe aussi beaucoup son temps. Le dernier spectacle de Country Star qui affiche presque complet est présenté samedi au Pays de la Sagouine. C’est là que Laurie LeBlanc lancera son nouvel album qu’il a intitulé 20. Le coffret comprend aussi un DVD dans lequel on retrouve des photos, des vidéos et des entrevues avec le chanteur. Le spectacle sera diffusé sur les radios membres de l’ARCANB. Laurie LeBlanc accueillera sur son plateau les vedettes du country Debbie Myers, Mike LeBlanc et Terry Melanson.

Laurie LeBlanc se produira un peu partout en Acadie, au Québec et en Ontario au cours des prochains mois. Le 22 juillet, date officielle de son 20e anniversaire de carrière musicale, il offrira un grand spectacle au Centre J.K. Irving à Bouctouche.