Alice Cooper est un homme très occupé ces temps-ci. En plus du projet Hollywood Vampires, concocté avec ses vieux potes Paul McCartney, Joe Perry, Slash et plusieurs autres, le chanteur américain assure la première partie de la dernière tournée de Mötley Crüe, en plus de donner des prestations solos.

Jeudi soir, le maître du Shock Rock a offert à ses admirateurs de Moncton un véritable cadeau d’Halloween, avec quelques jours d’avance.

C’est devant une salle comble de 1800 personnes réunies au Casino du Nouveau-Brunswick qu’il a littéralement cassé la baraque.

Et même s’il est soudainement devenu muet durant No More Mr Nice Guy en raison d’une panne de son, la foule s’est chargée de terminer la chanson pour lui.

La réponse enthousiaste des spectateurs a semblé le surprendre, lui qui a mis le paquet au cours des deux heures suivantes pour offrir un spectacle mémorable.

Ils étaient nombreux à s’être costumés, déguisés ou maquillés pour ce rendez-vous particulier.

Certains sont venus de l’extérieur du Nouveau-Brunswick pour assister à ce moment magique.

«Nous avons conduit toute la nuit pour être ici», raconte Lily André, de Montréal.

«Ma fille de quatre ans (Anita) écoute sa musique depuis qu’elle est née. Elle ne voulait pas rater ce spectacle», souligne-t-elle.

D’autres, comme Bruce Ringuette ou Sylvie Dionne, étaient des néophytes de cette légende vivante.

«J’avais beaucoup entendu parler du côté théâtral de ses spectacles. Je connais toutes ses chansons et je suis en plus un amateur de golf moi aussi (Alice Cooper affiche un handicap de près de zéro)», souligne M. Ringuette.

«C’était son cadeau de fête», enchaîne sa conjointe.

Tout un cadeau, puisque le chanteur originaire de Detroit n’a déçu personne.

Tout y était.

Le monstre géant (Feed My Frankenstein), les colliers de perles (Dirty Diamonds), les billets de banque à son effigie (Billion Dollar Babies), l’infirmière complètement folle (Ballad of Dwight Fry) et bien sûr la célèbre guillotine (I Love The Dead).

Cooper a aussi rendu un bel hommage à des grands disparus du rock, soit Keith Moon (My Generation), Jimmy Hendrix (Manic Depression), Jim Morrison (Break On Through) et John Lennon (Cold Turkey).

Côté performance, mentionnons la prestation sans bavure de son groupe, soit le batteur Glen Sobel, le bassiste Chuck Garric, ainsi que les guitaristes Ryan Roxie, Nita Strauss et Tommy Henrickson.

Tous ses plus grands succès étaient évidemment au rendez-vous (Black Widow, House of Fire, Under My Wheel, Be My Lover, Go To Hell, Poison ou Hey Stoopid), ainsi que des pièces plus récentes (I’ll Bite Your Face Off et Raise The Dead).

Cette soirée de fête a pris fin sur le classique School’s Out, interprété devant un public conquis depuis longtemps.

Alice Cooper a placé la barre très haut pour les prochains artistes qui vont se pointer le nez à Moncton.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle