Simon Daniel grand gagnant à la FrancoFête [VIDÉO]

L’année 2016 sera marquée par les voyages pour Simon Daniel qui est reparti de la 19e FrancoFête en Acadie avec quatre prix l’invitant à se produire au Québec, dans l’Ouest et en Europe.

 

Ému et surpris d’être aussi récompensé, l’auteur-compositeur-interprète âgé de 23 ans, qui était à peine connu il y a un an, a été une véritable découverte pour les diffuseurs de la FrancoFête en Acadie.

Il a mis la main sur trois prix RADARTS (Rideau au Québec, Réseau des grands espaces dans l’Ouest et celui de la SACEF pour une première Place des Arts), en plus d’être l’un des deux lauréats du prix Marc-Chouinard.

Cette nouvelle récompense, qui permet à des artistes acadiens de se produire en Europe, a également été décernée au groupe Les Païens, primé deux fois samedi soir.

Sélectionnée par le Réseau Ontario, la formation figurera aussi à la programmation des vitrines du prochain Festival Propulse en Belgique.

Pour sa part, Simon Daniel a été invité à présenter un extrait de son spectacle au Festival Voix de Fête en Suisse en mars 2016.

«Je l’ai trouvé inventif, les textes sont bien et les musiques sont originales. Il apporte un regard nouveau et un son nouveau. J’ai été séduit par ça et sa présence sur scène», a mentionné Roland Le Blévennec du Festival Voix de Fête.

 

 

Celui qui s’est offert le grand luxe de s’entourer de plusieurs musiciens, dont une section de cuivre et de cordes lors de sa vitrine, était un peu sans voix, tant l’émotion était immense après la remise de prix samedi soir.

C’est bien parti pour le chanteur de Moncton qui a lancé récemment son premier mini disque, Jaune, dont les arrangements ont été créés par Sébastien Michaud.

«Premièrement, j’espère pouvoir grandir comme artiste et profiter de ces occasions-là pour apprendre le plus que je peux et vivre le moment. C’est la pression qui commence, mais mon expérience à la FrancoFête m’a donné la confiance», a exprimé Simon Daniel, particulièrement heureux de recevoir le prix Marc-Chouinard qui lui permettra de voyager en Europe.

Izabelle brillera en Atlantique

Neuf récompenses ont été remises à des artistes acadiens lors du banquet de la FrancoFête, qui a rassemblé 160 créateurs, diffuseurs et producteurs de spectacles. La plupart de ces récompenses, souvent accompagnées de bourses, offrent aux lauréats de se produire un peu partout au Canada. La chanteuse Izabelle a obtenu la faveur des diffuseurs de l’Atlantique en remportant le Prix Tournée en Plein dans le mille de RADARTS. Elle entreprendra ainsi une tournée de 13 spectacles sur la côte Est.

«Je ne vous cacherai pas que c’est le prix que je voulais le plus. Mon but en faisant de la musique, c’est de me promener partout et avec ce prix, je vais me promener», a déclaré la chanteuse radieuse, qui a également été invitée à offrir un spectacle de fin de soirée au prochain Contact Ontarois.

Les membres de RADARTS ont eu à choisir parmi une quinzaine d’artistes acadiens qui présentaient des vitrines officielles à la FrancoFête.

«Nous avions plusieurs options intéressantes parce que les artistes acadiens ont fait de belles performances, mais je pense bien que c’est l’énergie d’Izabelle, son rock au féminin particulièrement rare chez nous et dans la Francophonie canadienne, qui nous a particulièrement plu. Je pense que les diffuseurs ont vu aussi l’occasion d’attirer un jeune public et de faire des ponts intergénérationnels», a expliqué le président de RADARTS et de la FrancoFête, Rodney Doucet.

En plus de sélectionner Denis Richard en vitrine officielle, le directeur du Festival international de la chanson de Granby, Pierre Fortier, a annoncé qu’il invitait aussi Izabelle et Wilfred LeBouthillier à se produire à son festival en 2016, notamment pour le spectacle 30 succès, 16 voix. D’ailleurs, le festival accueillera 13 artistes de l’Acadie lors de son prochain rendez-vous.

Le Prix RADARTS-ROSEQ a été remis au groupe Ten String & A Goat Skin.