Quelques artistes francophones figurent parmi les finalistes au prix de l’Association de la musique de la côte Est 2016 qui ont été dévoilés mardi.

Des 139 nominations aux prix musicaux et du public, seulement huit artistes qui oeuvrent en français sont mentionnés. Dans la catégorie de l’enregistrement francophone de l’année, on retrouve Joannie Benoit (Pot Mason), Joey Robin Haché (Repaver l’âme), Maxime McGraw (Changer d’air), Raphaël Butler (J’feel comme une machine) et Ronald Bourgeois (Viens avec moi). Pour l’ensemble des prix incluant ceux de l’industrie, le Nouveau-Brunswick récolte 24 des 198 nominations, tandis que la Nouvelle-Écosse obtient la majorité avec 98 mentions. Un phénomène qui n’étonne pas le directeur de Musique NB, Jean Surette.

«C’est toujours comme ça. L’année passée, on avait eu 30 nominations. Il y a une petite baisse, mais de 30 à 24, c’est notable, mais ce n’est pas alarmant. L’année passée, il y avait eu plus d’activités, plus de lancements et plus d’albums», a commenté Jean Surette qui estime que les albums cités dans la catégorie francophone méritent amplement de s’y retrouver. Il aurait quand même aimé voir plus d’artistes francophones et du Nouveau-Brunswick nommés dans l’ensemble des catégories. Parmi les francophones, seuls Danny Boudreau, Vishten et Raphaël Butler ont obtenu une nomination dans les autres catégories que celle destinée à l’album francophone.

«C’est vraiment à Halifax que tout se passe pour l’industrie musicale anglophone. Même si le gouvernement de la Nouvelle-Écosse coupe beaucoup au niveau des industries culturelles, ça fait sept ou huit ans que la province investit énormément dans l’exportation de leurs artistes, donc il y a beaucoup plus de développement qui se fait au niveau des artistes. Les ECMA ont commencé en Nouvelle-Écosse et il y a toujours eu plus de membres qui viennent de cette province.»

Les prix seront remis le 14 avril à l’occasion de la Semaine de la musique de la côte Est à Sydney au Cap-Breton, du 13 au 17 avril. Les organisateurs ont annoncé aussi une partie des vitrines qui seront présentées pendant l’événement. Cy, Raphaël Butler, Danny Boudreau et The BackYard Devils se retrouvent parmi les artistes qui offriront des extraits de spectacle. Comme il n’y aura pas de scène pour chaque province, cette année, le nombre d’artistes francophones risque d’être moins élevé, a ajouté Jean Surette qui précise que le Nouveau-Brunswick incluait des francophones dans sa programmation par le passé.

La Semaine de la musique de la côte Est sera de retour à Saint-Jean en 2017.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle