Christian Essiambre: un été À fond de train

Le comédien Christian Essiambre animera un nouveau jeu télévisé sur les ondes de la chaîne Unis TV. À fond de train qui s’étendra d’un océan à l’autre réunira des familles de toutes les régions du pays.

Bien connu sur la scène théâtrale en Acadie, Christian Essiambre est de plus en plus présent dans le paysage télévisuel. On l’a vu jouer dans quelques téléséries dramatiques, mais voilà que l’animation occupe de plus en plus son temps. Il a animé, entre autres, le jeu télévisé Le 5e élément et l’émission jeunesse Les étoiles du dodo. Il est également l’un des collaborateurs de 100% local à Ici Radio-Canada Télé.

«Je suis un peu en train d’ouvrir une nouvelle porte à ma carrière. Je commence à m’intéresser à l’aspect de l’animation. Ça me permet de me concentrer sur autre chose et d’ouvrir ma palette. C’est un autre défi», a indiqué Christian Essiambre qui surfe sur cette nouvelle vague.

Il confie avoir été très surpris lorsque les producteurs l’ont approché pour animer cette nouvelle émission. Les producteurs de Blimp Télé, basés dans la région de Montréal, l’avaient remarqué dans d’autres projets comme dans Le 5e élément et dans la pièce Les 3 exils de Christian E. C’est probablement ce type d’énergie qu’il recherchait puisque le comédien peut autant travailler avec des adultes que des enfants. Christian Essiambre a été séduit notamment par l’aspect ludique et du voyage de cette série. Il voyagera à bord d’un train de Vancouver à Halifax qui s’arrêtera dans dix villes canadiennes. Le tournage se déroulera cet été et l’émission sera diffusée l’hiver prochain.

Gigantesque rallye canadien, la série À fond de train est un jeu télévisé de dix épisodes dans lequel deux familles s’affronteront à chaque destination. Il y aura un adulte et un enfant de 8 à 12 ans par équipe. Dans chaque ville, deux équipes seront en compétition et la famille gagnante pourra poursuivre le voyage à bord du train jusqu’à la prochaine destination. À chaque étape, les duos auront des défis à relever et des énigmes à déchiffrer le plus rapidement possible afin d’être les premiers à franchir la ligne d’arrivée.

«J’ai toujours eu l’image d’un train qui voyage dans les Rocheuses. L’émission sera belle visuellement aussi. Le Canada c’est quand même un pays assez extraordinaire et on n’a pas la chance souvent de le faire d’un bout à l’autre.»

Les producteurs sont à la recherche de duos parent-enfant de partout au Canada, notamment de la région de Moncton puisque cette ville fait partie des arrêts prévus du train.

Par ailleurs, Christian Essiambre entame avec Philippe Soldevila l’écriture du troisième volet de sa trilogie acadienne, soit la suite des 3 exils de Christian E. et du Long voyage de Pierre-Guy B. L’artiste en vedette n’a pas encore été dévoilé.

«Je suis bien excité de faire ça et un peu stressé. On saute tellement dans le vide. Les 3 exils et Le long voyage ont été deux expériences très différentes. On travaille avec un matériau vivant et la personne qui va être là a des choses à dire», a ajouté le comédien.

Les parents, grands-parents, tantes, oncles et enfants qui souhaitent participer à l’émission À fond de train peuvent envoyer leur candidature jusqu’au 18 avril, en allant sur le site web unis.ca/a-fond-de-train.