À la recherche des histoires d’horreur de l’Acadie [vidéo]

Sur sa chaîne YouTube, une Acadienne de la Nouvelle-Écosse part à la chasse aux récits de fantômes, aux moments d’effroi et autres phénomènes paranormaux.

Mélodie Jacquot-Paratte se prépare au lancement de sa chaîne YouTube d’un genre peu commun: Acadie Paranormal.
Elle invite les internautes à lui envoyer leurs histoires, vécues de préférence, dont elle fera la lecture en vidéo.

«Je cherche des moments de peur, des histoires qui rendent mal à l’aise, surnaturelles ou simplement qui sortent de l’ordinaire, explique Mélodie. Je préfèrerais des choses qui se passent en Acadie, mais ça peut venir de partout.»

La première vidéo sortira début septembre. Elle racontera un moment d’épouvante qui se serait produit lors du Festival acadien de Caraquet il y a près de 20 ans.

La lecture sera accompagnée de bruitages et d’effets sonores renforçant l’ambiance inquiétante.

Ce type de narrations d’épouvante a été popularisé par plusieurs chaînes YouTube anglophones comme Lazy Masquerade.

Originaire de la vallée d’Annapolis, Mélodie Jacquot-Paratte souhaitait développer ce concept en français.

La jeune femme espère ainsi encourager jeunes et moins jeunes à prendre la plume dans la langue de Molière.

«Je trouve que c’est important d’écrire en français, c’est quelque chose qui se perd. Je veux que les communautés francophones se croisent, ça ne me dérange pas si t’es un Acadien de la Louisiane, une francophone de l’Île-du-Prince-Édouard ou un Français installé en Acadie. Si t’as une histoire à raconter, ça fera un dialogue entre francophones. Peu importe ton âge, d’où tu viens, on est là pour avoir du fun!»

Passionnée de radio, de vidéo et de théâtre, l’Acadienne a toujours aimé lire et raconter des histoires. «Les gens rentrent plus dans une histoire qui fait peur, ça te fait ressentir quelque chose d’assez fort», dit-elle.

Les personnes intéressées à partager leurs instants d’angoisse peuvent la contacter via la page Facebook Acadie Paranormal.