Tommy Bulger triomphe au Sommet de la chanson de Kedgwick

L’artiste Tommy Bulger a remporté pas moins de trois prix remis samedi soir à la 12e finale du Sommet de la Chanson de Kedgwick.

Le chanteur, originaire du village côtier de Le Goulet, a mis la main sur les prix remis dans les catégories Auteur-Compositeur-Interprète, Coup de cœur du Festival acadien de Caraquet et Coup de cœur du studio d’enregistrement La Classe.

Les organisateurs du Sommet ont décidé d’innover avec l’ajout de la chanson primée à son concours.

Amélie Gallant, originaire de Dieppe, a remporté les grands honneurs dans cette catégorie en interprétant sa chanson Un peu plus fort.

Finaliste du concours Accrocs de la chanson, la jeune chanteuse âgée de 16 ans espère poursuivre sur sa lancée et revenir au Sommet de la chanson l’an prochain et même partir à la conquête du Gala de la chanson de Caraquet.

«Je veux finir par faire de la musique d’une façon ou d’une autre», a résumé la lauréate.

Au total, ce sont neuf finalistes qui sont montés sur la scène du Théâtre Fatima pour tenter de décrocher le titre de lauréat dans leur catégorie respective.

Les finalistes ont d’ailleurs entamé la soirée musicale en interprétant la chanson Changer d’air de Maxime McGraw, le porte-parole du concours.

Lauréat de trois prix du concours en 2006 – dont celui d’auteur-compositeur-interprète – Maxime McGraw s’est dit emballé par l’allure de la soirée.

«J’ai regardé tout un spectacle. Ce n’était pas qu’un simple concours. Comme Caroline Savoie, Lisa LeBlanc, Annie Blanchard, deux membres des Hay Babies et moi-même, il y a des participants qui pourraient faire carrière en musique», a-t-il indiqué.

Olivier Ouellet, de Saint-Léonard, fut le premier artiste à être récompensé au cours de la soirée en remportant le prix dans la catégorie Jeunesse interprète 12 ans et moins.

Philippe Lebouthillier, de Pont Landry, s’est distingué dans la catégorie Jeunesse interprète 13 à 17 ans, en plus de remporter le prix Jamais trop tôt du Réseau national des Galas de la chanson.

Finaliste dans la catégorie des auteurs-compositeurs-interprètes, Francis Gallant de Kedgwick n’est pas reparti du Théâtre Fatima les mains vides, remportant les prix Coup de cœur du public et du Coup de cœur de la Société culturelle des Hauts-Plateaux.

Le jury de ce 12e Sommet était composé de Roland Gauvin, Collette Mallais et Wendy Cyr. Danny Boudreau assurait pour sa part la direction artistique de l’évènement.