Howard Shore composera une œuvre originale pour l’OJNB

L’Orchestre des Jeunes du Nouveau-Brunswick célébrera le 150e anniversaire du Canada à travers la musique, la littérature et les arts visuels. L’illustre compositeur de musique de film, Howard Shore, créera une œuvre originale spécialement pour l’orchestre.

L’Orchestre des Jeunes du Nouveau-Brunswick a dévoilé sa programmation des festivités du 150e anniversaire du Canada samedi au Centre de célébration Wesleyan à Moncton lors d’un grand concert animé par Marshall Button, mettant en vedette aussi le quatuor vocal Les Muses.

Howard Shore qui a composé les musiques de plusieurs films célèbres comme Le Seigneur des Anneaux, Le Hobbit, Le Silence des Agneaux, Madame Doubtfire et Spolight a accepté de créer une œuvre pour l’OJNB. Dans le message qu’il a envoyé à l’orchestre, le compositeur canadien de renommée internationale s’est dit honoré et enthousiaste à l’idée d’écrire une pièce pour de jeunes musiciens. D’ailleurs, c’est justement pour appuyer la jeunesse qu’il a accepté l’invitation de l’orchestre.

«Nous sommes absolument ravis et honorés de savoir que M. Shore composera cette œuvre qui sera interprétée par nos jeunes musiciens. Il est très à propos qu’un compositeur de renommée internationale de cette envergure crée cette musique pour nous aider à célébrer le 150e anniversaire de notre pays. C’est une expérience dont nous nous souviendrons pendant bien des années», a déclaré le président-directeur général de l’OJNB, Ken MacLeod, par voie de communiqué.

Howard Shore a récolté trois oscars, quatre prix Grammy et deux Golden Globes pour ses compositions de musique de film. La première mondiale de cette œuvre pour orchestre, choeur et soliste se tiendra le 2 juillet dans le cadre du festival Pops NB à Moncton. Le concert qui
réunira 400 musiciens de quatre

orchestres de la province mettra en vedette la soprano néo-brunswickoise Measha Brueggergosman. Elle interprétera la chanson Canada 150.
En plus de la musique, l’OJNB soulignera les 150 ans du Canada par la littérature et les arts visuels.

«Nous voulons célébrer et exprimer le Canada par différentes formes d’art au Nouveau-Brunswick», a indiqué la directrice du marketing et des communications, Mariam Mesbah.

L’orchestre a commandé une œuvre littéraire à l’auteur et ancien lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick, Herménégilde Chiasson. Son texte qui s’intitulera L’art dans la Confédération traitera de la contribution des écrivains et des musiciens néo-brunswickois à la culture canadienne. L’artiste multidisciplinaire de la Première nation de Tobique, Natalie Sappier réalisera une œuvre visuelle intitulée Inclusion et diversité au Canada: notre avenir en dépend. Ces deux œuvres seront dévoilées le jour de la fête du Canada, le 1er juillet.

L’OJNB a également lancé un concours vidéo qui invite les individus, les familles, les groupes d’amis et les organismes communautaires à s’enregistrer pendant qu’ils chantent «Bonne fête Canada». Les vidéoclips seront réunis pour former une grande mosaïque vidéo présentant tous ces gens qui chantent ensemble. Pour réaliser l’ensemble de ses activités, l’OJNB a reçu une somme de 270 000$ du ministère du Patrimoine canadien à travers le Fonds Canada 150. Enfin, l’Orchestre entamera une tournée de dix jours au mois de juillet qui comprendra des représentations au Centre national des arts à Ottawa.

À l’automne, l’Orchestre se rendra dans des écoles et des salles de concert partout en Atlantique pour interpréter la composition Canada 150 et échanger avec les élèves. D’autres activités seront dévoilées au cours de l’année.