Phil Comeau remporte deux prix au «Cinema on the Bayou»

Les derniers films de Phil Comeau ont connu un grand succès au Festival du film Cinema on the Bayou en fin de semaine à Lafayette, en Louisiane. Le cinéaste s’est mérité deux prix, dont le Grand prix du festival.

Le long métrage à propos de Zachary Richard a remporté le trophée Grand Prix toutes catégories (documentaire, fiction et animation) – ou Director’s Choice – à la remise de prix de dimanche.

Son court métrage Belle-Île-en-Mer, île bretonne et acadienne a aussi reçu la «Mention spéciale du jury».

Joint à Lafayette, jeudi, après la première américaine de son documentaire Zachary Richard, toujours batailleur pour l’ouverture du festival, Phil Comeau affirme avoir reçu un accueil fantastique. La salle était bondée pour ce film d’ouverture.

«Ce qui m’a le plus touché, c’est de voir que les gens en Louisiane rient et pleurent aux mêmes places dans le film que le public de Moncton. Comme quoi leurs sensibilités sont les mêmes que les nôtres.»

«Après la projection, il y a énormément de gens qui sont venus me dire qu’il fallait absolument que tout le monde en Louisiane voie ce film. C’est tellement important pour qu’il sache d’où ils viennent et toute l’histoire de leur lutte. C’était bien excitant», a exprimé le réalisateur, ajoutant que Zachary Richard et plusieurs dignitaires de la Louisiane étaient présents à la séance.

Devant l’engouement des festivaliers, les organisateurs ont ajouté une deuxième projection. Ce festival n’a pas l’habitude de présenter deux fois le même film.

Un total de 163 films d’une vingtaine de pays étaient à l’affiche du festival. Par ailleurs, les documentaires de Phil Comeau continuent de faire la route des festivals. La première montréalaise de Zachary Richard, toujours batailleur aura lieu au Festival international des films sur l’art (FIFA) à la fin mars, tandis que son court métrage Belle-Île-en-Mer, île bretonne et acadienne sera à l’affiche des Rendez-vous du cinéma québécois, le 2 mars.