Edmundston dévoile sa programmation culturelle 2017-2018

Pas moins de 24 spectacles figurent à l’agenda culturel pour la saison 2017-2018 de la Ville d’Edmundston. D’autres s’ajouteront en cours de route.

La programmation 2017-2018 de deux scènes de la polyvalente la Cité des Jeunes et du Centre des arts de la Petite église a été dévoilée, mardi matin.

«C’est notre cinquième saison en tant que diffuseur de spectacles, depuis l’ouverture du Centre des arts et de la Petite église. Nous avions toujours quelques spectacles par année à la salle Léo-Poulin, mais on tente de plus en plus de faire aussi la promotion de cette scène», a dit la coordonnatrice de la vie culturelle à Edmundston, Lyne Beaulieu-Picard.

Trois spectacles viendront clore la programmation 2016-2017, avant la rentrée automnale. Fred Fortin et Les Hôtesses d’Hilaire envahiront la salle Léo-Poulin (jeudi 11 mai) alors que les Soirées Juste pour rire (jeudi 18 mai) et les Denis Drolet (jeudi 1er juin) prendront place au Centre des arts.

En humour, la saison 2017-2018 proposera notamment Philippe Bond (26 septembre), Guillaume Wagner (4 octobre au Centre des arts) et Alexandre Barrette (12 octobre).

En musique, le ténor Marc Hervieux (22 septembre), Alexandre Poulin (30 septembre), Pink Floyd Memory (27 octobre), Les Trois Accords (22 novembre), Alex Nevsky (28 novembre), les Soeurs Boulay (1er février) et Laurie LeBlanc (1er mars) se succèderont à la salle Léo-Poulin.
Deux spectacles familiaux du temps des Fêtes seront à l’horaire au même endroit avec Nicolas Noël (24 novembre) ainsi que le Trio BBQ et le Quatuor Vox A4 (3 décembre).

La salle de spectacle Chevaliers de Colomb du Centre des arts de la Petite église ne sera pas en reste avec les prestations de Sophie Pelletier (28 septembre), Émile Gruff (20 octobre), Ventus Machina (25 octobre), Manon Brunet (4 novembre), Saratoga et Joey Robin Haché (16 novembre), H’Sao (14 mars), Bleu Jean Bleu (23 mars), Geneviève RB et Alain Barbeau (25 avril) ainsi que le duo Rudy Caya et Jean-François Dubé (27 avril), autrefois respectivement des groupes Vilain Pingouin et Noir Silence.

La majorité des spectacles seront présentés les jeudis, vendredis ou samedis.

«Ce sont des spectacles qu’on se fait offrir car les artistes organisent des tournées au Nouveau-Brunswick. Nous sommes soit le premier arrêt en arrivant ou le dernier en la terminant. Nous contactons aussi leur gérance pour s’enquérir de leur disponibilité pour qu’ils viennent chez nous», a ajouté Mme Beaulieu-Picard.

La salle Léo-Poulin a une capacité de 750 sièges tandis que celle du Centre des arts de la Petite église compte 96 places en formule cabaret.

Les billets pour ces spectacles seront graduellement mis en vente sur le site web du Centre des arts de la Petite église.

«Notre but est d’amener des artistes dans notre région à des prix abordables et du même coup, de rapprocher les arts de la population», a convenu Mme Beaulieu-Picard.