Jeux de la Francophonie: trois médailles pour le N.-B. au volet culturel

Les artistes du Nouveau-Brunswick se sont illustrés dans le volet culturel, en récoltant des médailles dans trois des quatre disciplines artistiques au programme des 7es Jeux de la francophonie canadienne.

Les compétitions culturelles se sont clôturées, vendredi soir, avec le Gala des arts qui a permis de célébrer l’excellence en musique, improvisation, arts visuels et théâtre. Animée par deux artistes ayant déjà participé aux Jeux de la francophonie canadienne par le passé, le comédien Christian Essiambre et la chanteuse Izabelle Ouellet, cette soirée a mis en lumière les médaillés en art. Le Nouveau-Brunswick est reparti avec des médailles en musique, en improvisation et en arts visuels. En plus de l’argent remportée en improvisation, l’auteure-compositrice-interprète Ellie Côté a mis la main sur la médaille de bronze en musique.

«C’est vraiment un honneur d’avoir gagné parce que tout le monde était bon et méritait d’être là», a exprimé la chanteuse qui a séduit le jury par son timbre de voix, ses textes, les sujets de ses chansons et son interaction avec le public.

L’artiste de 15 ans de Shediac River, qui avait aussi remporté les honneurs au concours Accros de la chanson, participera bientôt au spectacle Jamais trop tôt au Festival international de la chanson de Granby.

«Ça me donne la confiance de vouloir continuer», a poursuivi celle qui a choisi d’interpréter sa chanson Libre au Gala des arts. Une pièce qui, estime-t-elle, témoigne bien de l’étendue de sa voix.

C’est le groupe 112 Accords de l’Île-du-Prince-Édouard, formé de quatre musiciennes acadiennes, qui a remporté l’argent en musique, tandis que la médaille d’or est allée à la formation Horizon de l’Ontario. Jessy Lindsay et Noah Rivard de l’Ontario étaient très émus par cette récompense. Leur énergie et leur présence sur scène ont été remarquées par le jury.

«J’ai commencé à crier parce que j’étais tellement content parce que ce sont mes premiers jeux franco-canadiens et on a gagné une médaille et en plus c’est une première médaille en musique pour l’Ontario», a exprimé le batteur Noah Rivard.

En arts visuels, le Nouveau-Brunswick a obtenu deux quatrièmes places dans le concours chef-d’oeuvre. De plus, Véronique Omalosanga a récolté la médaille du vote des pairs pour le concours temps limité. «C’est surprenant parce que nous avions 90 minutes pour réaliser une œuvre sur un thème et c’était très stressant. Je ne m’attendais pas à ce que les autres remarquent mon travail», a exprimé l’artiste de Moncton, dont l’oeuvre primée s’intitule Pensée vague.

En théâtre, le Nouveau-Brunswick s’est hissé au 4e rang. La médaille d’or a été décernée à la troupe du Québec qui a offert un collage d’extraits de pièces de Michel Tremblay.

«C’est vraiment impressionnant de voir qu’on peut exceller en théâtre et d’avoir une place aux Jeux autant que les sports», a déclaré Myriam Laprise du Québec.