Spectacle de l’Acadie des terres et forêts en fête: une des meilleures saisons

Les concepteurs de la comédie musicale The Story of Nu’Z’autres qualifient la production estivale et culturelle de l’Acadie des terres et forêts en fête de rien de moins qu’un immense succès.

L’heure est au bilan, alors que s’est terminée dimanche la seixième saison du spectacle touristique qui était présenté au Casino Grey Rock de la Première Nation malécite du Madawaska.

Au total, près de 5000 personnes ont assisté à l’une des 20 représentations estivales de l’événement.

Il s’agirait de la meilleure saison, si l’on fait exception de celle qui s’est déroulée dans le cadre du CMA 2014, alors qu’il y avait deux représentations supplémentaires.

Le concepteur du spectacle, Étienne Deschênes, a indiqué à l’Acadie Nouvelle que plus d’une centaine de personnes se sont vu refuser l’accès à la salle de spectacle dimanche, faute de place lors de la dernière représentation de la saison.

Selon Hugues Chiasson, le président du comité de promotion de l’Acadie des terres et forêts, le traitement que l’équipe a fait de la série télévisée controversée Canada: The Story of Us a plu énormément aux spectateurs.

Ce dernier n’exclut pas la possibilité qu’il puisse y avoir un Story of Nu-Z’autres 2 durant la saison 2018.

«Il me semble que l’on pourrait encore plus approfondir le thème et que les personnages de Lord Durham et de Tante Blanche ont encore des choses à nous raconter», affirme Hugues Chiasson.

L’équipe de direction de l’Acadie des terres et forêts en fête a indiqué que le spectacle tiendra à nouveau pignon sur rue au théâtre du Casino Grey Rock pour les prochaines années.

La production était autrefois présentée au parc provincial de la République, à Edmundston.